mercredi 21 mars 2018

Chronique | Kaleb

A 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe : il se connecte à vos émotions pour vous manipuler. Il vous connaît mieux que vous-même. Et cela le rend irrésistible. Terriblement dangereux. Parce qu'on ne peut s'empêcher de l'aimer. A la folie. A la mort.


Auteur : Myra Eljundir (Ingrid Desjours)
Edition : Robert Laffont
Parution : 2012
Pages : 442
ISBN : 978-2-221-20351-4


KALEB
SAISON I

C'est en lecture commune avec une amie que j'ai découvert cette lecture. Et je dois dire que je m'attendais à mieux mais en même temps, j'ai apprécié. Je crois que j'en attendais trop tout simplement.

Kaleb, le protagoniste, étonnamment peut aussi être un antagoniste vu ses tendances mauvaises. Malgré cela, il reste attachant, cherchant sans cesse comment s'en sortir avec ses nouveaux dons et comment faire face à ses envies de meurtres. Peut-être qu'il manipule le lecteur, peut-être pas..  Il reste méprisant mais le lecteur lui pardonne.

Le contexte est sympa. J'ai beaucoup aimé le rapprochement avec un volcan et les dons qui apparaissent pour ces "enfants du volcan". C'est original et au vu de la fin de ce livre, je pense que ça promet une bonne suite. Etant très addictive, je lirai certainement la suite de cette trilogie.

Ma dernière vidéo :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow Me @ludivine_cutie