vendredi 23 février 2018

Auteur : Lian Hearn
Edition : Gallimard
Parution : 2002
Pages : 329
ISBN : 978-2-070-53803-6


Quatrième de couverture :

Le Silence du Rossignol vous entraîne dans une quête épique, au cœur d'un Japon féodal où se côtoient poésie délicate et terrible violence. Vengeance, traîtrise, honneur et loyauté, beauté, amour fou... Derrière les visages impassibles et les codes immuables se cachent des cœurs passionnés et des sentiments farouches.

Avis personnel :

Je referme avec satisfaction les pages de ce livre, une première avec cette autrice. J'ai été enveloppé et baigné dans l'esprit du Japon Médiéval.

Takeo est un adolescent comme les autres vivant en toute tranquillité dans son petit village quand la totalité se fait massacrer. Arrivant après sur les lieux, il survit grâce à Sire Otori Shigeru qui verra en lui un espoir et surtout un rôle important à jouer dans la guerre qui se profile.

Sans conteste poétique, cette oeuvre regorge d'un univers foisonnant, vivant et imaginaire. Magie et fantastique sont présents.  Différents sujets peuvent être abordés tels que la place de la femme dans la société avec la seconde protagoniste Dame Kaede, victime de son sexe et de son rang.

Mêlés à un univers fantastique avec trahison, vengeance et amour, les personnages sont tout de même attachants. Laissez vous bercer par cette histoire mettant en place le décor, l'univers et les différentes tribus qui feront sans nul doute lumières sur le prochain tome !

Follow Me @ludivine_cutie