lundi 25 septembre 2017

Auteur : Anna Todd
Edition : Hugo et Compagnie
Parution : 2015
Pages : 594
ISBN : 978-2-755-61733-7


Quatrième de couverture :

Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit-ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux...
Mais ça, c'était avant qu'il ne la bouscule dans le dortoir.
Lui, c'est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un "p... d'accent anglais!". Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé.

Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui,
elle perd tout contrôle.

Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque...
Initiation, sexe, jalouse, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?

Avis personnel :


Je suis un peu confuse après cette lecture. Ai-je aimé ? Ai-je détesté ? Tout ce que je sais c'est qu'elle ne m'a pas laissé indifférente..

Concernant l'intrigue en général, il n'y a rien de bien original, c'est un scénario vu et revu. Hardin fait office de beau gosse rebelle, hyper craquant et inaccessible. Tessa, c'est la petite fille rangée qui est toujours vierge. Il y a d'ailleurs beaucoup de "Je t'aime, Moi non plus" et c'est assez agaçant à certains moments. Il y a également beaucoup de similitude avec la saga 50 shades (il cauchemarde la nuit et les seuls fois où il dort bien c'est quand elle est là, elle est maniaque du contrôle...).

Hardin est un jeune homme très tourmenté qui se cache derrière le sarcasme et la méchanceté. Un jour il va aimer Tessa, le lendemain va lui dire le contraire. Il est extrêmement déconcertant, voire incompréhensible parfois. Les mots grossiers et crû qu'il utilise régulièrement font partie majeur de son langage, chose que j'ai encore beaucoup de mal à assimiler. Toutefois...

Durant cette lecture, Anna offre une plume simple qui vise une lecture rapide abandonnant le lecteur à une totale addiction. Les chapitres défilent sans qu'on ne puisse y faire quoi que ce soit. J'ai pu m'imprégner de Tessa, j'ai ris avec elle, j'étais triste en même temps qu'elle et tant d'émotions m'ont suivis pendant ma lecture que je crois avoir été emporté par l'auteur, happé serait peut-être même un terme plus juste.

Une lecture addictive oui, basique dans son ensemble certes mais jamais ennuyante ! Quand arrive la fin, le lecteur est à bout de souffle, il sait qu'Hardin a quelque chose à cacher, il le sait mais il ne peut vraiment pas s'attendre à ce qu'il va découvrir. J'ai été dérouté, je suis restée hébété, sans voix, dans une incompréhension totale. Certains morceaux du puzzle se sont mis en place mais beaucoup de questionnement viennent à l'esprit du lecteur.

En d'autres termes, j'ai été estomaquée par cette lecture !

vendredi 22 septembre 2017

Auteur : George R.R. Martin / T. Patteron / D. Abraham
Edition : Dargaud
Parution : 2015
Pages : 128
ISBN : 978-2-205-07220-4


Quatrième de couverture :

L'HIVER VIENT. Telle est l'austère devise de la Maison Stark, qui gouverne le fief le plus au nord du royaume des Sept Couronnes. Eddard Stark de Winterfell a juré allégeance au Roi Robert, dans la lointaine capitale de Port-Réal, et règne en son nom sur le Nord, où sa famille vit en paix : Catelyn, sa fière épouse ; ses fils, Robb, Brandon et Rickon ; ses filles, Sansa et Arya ; ainsi que son fils bâtard, Jon Snow. Bien plus au nord, au-delà du gigantesque Mur, vivent de cruels Sauvageons et bien pire encore - des choses peu naturelles, reléguées au rang de mythes durant les siècles d'été, mais qui se révéleront bien trop réelles et dangereuses au changement de saison.

De l'autre côté du Détroit, le prince Viserys rêve de reconquérir le trône de Westeros. Héritier de la Maison Targaryen, qui régnait autrefois sur l'ensemble des Sept Royaumes, il achète la loyauté d'une armée de barbares dothrakis avec la seule monnaie d'échange qu'il lui reste: sa sœur, la superbe et innocente Daenerys.

Avis personnel :

Quel plaisir d'avoir enfin pu lire ce tome, il me tarde déjà de lire le prochain qui m'attend dans ma PAL !

Comme les précédents, c'est une adaptation très fidèle à l'original. Il y a de très bon dessins et les traits des personnages sont vraiment très ressemblants à ceux de la série télévisée. Revoir la bravoure de Jon Snow à ses débuts dans la garde de nuit me fait chaud au cœur. C'est un plongeon en arrière très agréable au vu de la septième saison actuellement en cours de diffusion.

Cette petite lecture m'aura fait un bien fou, c'est agréable et ça change des romans. Lire les comics peut être une alternative aux livres si vous êtes un fan qui ne lit pas trop ;)

mercredi 20 septembre 2017

Auteur : Cathy Cassidy
Edition : Pocket
Parution : 2014
Pages : 248
ISBN : 978-2-266-24525-8


Quatrième de couverture :

Je m'appelle : Cherry Costello
Mon âge : 13 ans
Je suis : secrète, débordante d'imagination
Mon style : jeans skinny, tee-shirts à motifs japonais
J'aime : les fleurs de cerisier, les roulottes de gitans
Je rêve : d'être acceptée par mes quatre nouvelles demi-sœurs
Mon problème : je suis amoureuse du petit-copain de ma demi-sœur

Avis personnel :

Chers lecteurs, entrez à la découverte d'une histoire touchante où une fille et son père, très complices vont devoir se construire une nouvelle vie. 

Cette jeune fille, c'est Cherry. Elle est impopulaire et ment pour enjoliver la triste réalité de sa vie. Son père a un boulot miteux qui paye peu. Ils vivent seuls dans un petit appartement quelque peu négligé. Heureusement, il retrouve l'amour et emmène sa fille dans une nouvelle ville afin de vivre avec sa nouvelle bien aimée. C'est pour lui, l'espoir de concrétiser le plus grand projet de sa vie et pour elle, l'espoir d'avoir une vraie famille.

Cherry ne pouvait espérer mieux ! Une nouvelle maman et en prime, quatre sœurs ! Malheureusement, l'une d'entre elles n'apprécie pas du tout la venue des deux arrivants chez elle et pour couronner le tout, Cherry tombe amoureuse de son petit-copain.

Cœur Cerise, c'est une lecture très tendre où toute une famille va s'unir pour un projet commun : une fabrique de chocolats ! Il y a des personnages très touchants et intéressants à suivre. La maturité de Cherry m'a quelque fois beaucoup surprise (agréablement).

Une bonne chute vient terminer cette petite lecture toute douce au goût quelque peu chocolaté. C'est parfait pour des jeunes qui apprendront au fil des pages que mentir pour s'intégrer est bien inutile. Leur entourage les aimeront toujours tels qu'ils sont réellement.

Je conseille fortement cette lecture rafraîchissante et rapide, notamment en ce moment. La période estivale est parfaite pour se plonger dedans.

samedi 16 septembre 2017

Auteur : Alyson Noel
Edition : Michel Lafon
Parution : 2010
Pages : 315
ISBN : 978-2-7499-1159-5


Quatrième de couverture :

La vie souriait enfin à Ever. Après six siècle d'attente, Damen et elle était désormais réunis. Mais un jour celui-ci ne la regarde plus Pourquoi semble-t-il avoir tout oublié de ce qu'ils étaient ? L'arrivée au lycée de Roman, un étrange étudiant que tous semblent apprécier, aurait-elle un lien avec ce cruel changement ?

Prête à tout pour sauver son amour, Ever explore son nouveau monde, l'Ete perpétuel. Elle y découvre le secret de Damen - une sombre histoire qu'il espérait lui cacher. Elle apprend aussi l'existence d'un mystérieux portail qui apparaît au moment de la lune bleue et permet de circuler à travers le temps

Or la lune bleue approche... Ever doit alors faire face à un choix déchirant : revenir dans le passé pour ramener sa famille à la vie, ou rester dans le présent et sauver Damen.

Avis personnel :

A peine le premier tome terminé, j'entame le second à vitesse grand V. Ever est tellement touchante et semble si innocente. Elle ne souhaite que vivre son amour avec Damen. Amour vite arrêté par l'ignorance et surtout l'amnésie subite de ce dernier. Ever se retrouve seule, ses deux seuls amies l'ayant également laissé pour suivre le nouveau Roman. Elle sait qu'il est mauvais, elle le sent mais ne peut pas le prouver. Seule face à ses doutes, elle subit les moqueries de tout le lycée et les pensées salaces de Damen envers LA fille populaire du lycée. Peu à peu, il redevient humain sans qu'elle ne puisse rien faire.

A nouveau, la plume de l'auteur est fluide et simple permettant une lecture rapide. Les personnages sont bien dessinés, notamment ce Roman très manipulateur qui ne découvre son jeu qu'à la toute fin laissant le lecteur dans le suspense jusque là!

J'ai encore une fois beaucoup apprécié me replonger dans cette saga, j'ai hâte de connaître la suite avec cette fin qui nous laisse quand même avec un goût amer dans la bouche vu la situation dans laquelle se retrouve le couple.

mercredi 13 septembre 2017


Auteur : Alyson Noel
Edition : Michel Lafon
Parution : 2009
Pages : 342
ISBN : 978-2-7499-1110-6


Quatrième de couverture :

Avant l'accident, Ever Bloom était une adolescente populaire et joyeuse. Quand elle perd toute sa famille dans cet épisode tragique, elle reçoit soudain un terrible don : celui de lire dans les pensées des gens et de connaître leur vie simplement en les touchant. Elle se renferme alors sur elle-même et évite le contact des élèves du lycée qui la regardent comme une chose bizarre... Jusqu'au jour où elle rencontre Damen Auguste.

Damen est mystérieux et d'une beauté inquiétante. Toutes les filles du lycée se le disputent mais c'est à Ever qu'il s'intéresse. Or c'est le seul être dont elle ne peut pas découvrir les pensées. Et personne ne sait réellement qui il est ni d'où il vient. Damen n'est pas un simple mortel, Ever en est certaine. Elle sait aussi qu'elle est profondément et irrésistiblement attirée par lui.

Avis personnel :

Le tome six de cette saga traîne depuis plusieurs années maintenant dans ma PAL et j'ai décidé d'en finir. Seulement, j'ai eu besoin de relire les premiers tomes afin de me remettre l'histoire en tête, histoire que j'avais complètement oublié. Me revoilà partie pour les aventures d'Ever et Damen.
Ever, c'est la jeune fille de seize ans, lycéenne, elle est malheureusement orpheline depuis peu et voit sa sœur décédée régulièrement apparaître dans sa chambre. Elle vit avec sa tante, pas du tout prête à éduquer une ado, ado ayant une particularité puisqu'elle peut lire la pensée des gens. Damen, c'est le petit nouveau du lycée dont personne ne connaît rien, il a toutes les filles du lycée à ses pieds mais se tourne vers celle qui est le plus dans l'ombre, Ever..
Alyson Noel nous propose une lecture simple et fluide, très rapide de par sa plume et sa longueur. C'est une écriture à la première personne du singulier, ce que j'affectionne tout particulièrement. Il y a quelques similitudes avec Twilght d'après moi, en fait Ever est un peu le personnage d'Edward à certains égard ! Elle peut lire les pensées des gens sauf dans celle de Damen, Damen qui est un être immortel etc.
Je conseillerai vivement cette lecture pour de jeunes adolescents entre douze et dix-sept ans et à tout ceux qui affectionnent les histoires jeunesses.

Follow Me @ludivine_cutie