mardi 31 mai 2016

Réalisé par : Russel T. Davis
Genre : Science-fiction, fantastique
Année de production du début : 2005
Saison : 05

Synopsis :

  Cette série relate les aventures du Docteur, un extraterrestre de la race des Seigneurs du Temps originaire de la planète Gallifrey et qui voyage à bord d'un TARDIS (Time And Relative Dimension In Space, ou Temps À Relativité Dimensionnelle Inter Spatiale en français), une machine pouvant voyager dans l'espace et dans le temps. Particulièrement attaché à la Terre, il est régulièrement accompagné dans ses voyages par des compagnons, pour la plupart humains et féminins.

   Comme tous les Seigneurs du Temps, le Docteur a le pouvoir de se régénérer lorsqu'il est mortellement blessé. Cette régénération s'accompagne de changements: il s'agit de la même personne, possédant les mêmes souvenirs, mais avec un corps et un caractère transformés. Traditionnellement, les différentes incarnations du Docteur sont désignées par leur place dans l'ordre chronologique. Par exemple, le « sixième Docteur » fait référence à la sixième incarnation du personnage.

Avis personnel :

Je prends enfin le temps de vous partager ma chronique sur la saison 5 de Doctor Who vu il y a un bon moment maintenant et je m'en excuse vraiment. Mais vous savez c'est le genre de série que l'on peut commencer mais jamais arrêter de visionner alors pardonnez-moi mais je n'ai pas pris le temps de faire mes chroniques entre chaque saison... Du coup, je me suis refais la saison pour me rafraîchir la mémoire et je suis là sur le blog aujourd'hui. 

Nous retrouvons dans cette saison le nouveau docteur joué par Matt Smith. C'est pour moi, mon Docteur préféré avec David Tennant ! Ces deux là sont vraiment supers. Nous avons encore une fois, un humour mordant que j'aime tellement. Dés le début, il rencontre sa nouvelle compagne Amelia Pond, elle est toute jeune et a une fissure dans son mur. Le docteur est complètement à l'ouest, ce qui au final n'est pas seulement à ce moment là, mais à peu près tout le temps avec lui. Du coup, il tombe dans le jardin d'Amy, il mange tout et n'importe quoi et repart en lui promettant de revenir dans cinq minutes. Cinq minutes qui furent courtes pour le docteur mais bien longues pour Amy qui a attendu douze ans ! Pendant douze ans tout le monde l'a prise pour une folle qui a inventé son Docteur, elle a vu pas moins de quatre psychologues.

Evidemment, elle en veut beaucoup au Docteur et lui fait bien payé faut le dire. Leur relation est ma préférée dans toutes celles avec les Docteurs. Amelia et le Docteur ont une affinité vraiment belle à voir, ils ont un bon feeling dés le début et sont aussi déjantés l'un que l'autre. Amelia a elle, un petit-ami qu'elle n'ose pas qualifier ainsi au début devant le Docteur. Entre Amelia et Rory donc on sait vite qui porte la culotte. C'est Amelia. Elle le traîne par le bout du nez, elle en fait absolument tout ce qu'elle veut. Seulement ses sentiments pour lui vont s'accroître lorsqu'il va mourir et qu'elle va réellement se rendre compte à quel point elle l'aime. Malheureusement lors de sa mort, ce sera comme s'il n'avait jamais existé et elle ne se souviendra pas de lui. C'est sûrement le plus beau couple de tout les couples de la série pour l'instant.

Les personnages sont donc très attachants et par chance, on retrouve très vite Rory même si Amy ne s'en souvient pas. D'ailleurs, l'histoire de la boîte de Pandorica avec Amy et Rory est juste sublime. Encore une magnifique preuve d'amour de la part de Rory envers Amy. Entre un Docteur hyper dynamique et plein d'humour et une histoire d'amour superbe c'est vraiment une bonne saison de ce côté là. En plus, on rencontre un peu plus River qui est aussi un personnage que j'aime beaucoup. Elle est forte et indépendante et a une histoire particulière avec le Docteur.

Concernant l'intrigue, j'apprécie les histoires dans les épisodes qui se croisent et se suivent. On est jamais au même endroit d'un épisode à l'autre, on a une diversité des personnages, cependant nous avons tout de même un filon qui se suit du début à la fin. On se pose des questions tout du long de la saison surtout sur River qui ne cesse de répéter "c'est pas l'heure" pour ne pas révéler ce qu'il s'est déjà passé entre elle et le Docteur. Pour l'instant, il ne connaît pas River mais elle, le connaît. Le dernier épisode de la saison est génial, avec le mariage d'Amy et la venue surprise du Docteur. Là encore, le Docteur se pose la question de savoir qui est River mais nous nous doutons bien de ce qu'elle est pour lui. Enfin, il part mais pas seul puisqu'il est Amy et Rory.

Pour ce qui est des images, je ne trouve pas la qualité des effets spéciaux si dégueulasse que ça au contraire. Je préfère ces effets là à ceux de la première saison eux, bien dégueulasses. D'ailleurs les Anges Pleureurs sont les Aliens qui m'ont bien fais flipper dans cette saison, si ça existait en vrai, je serai bien dans le caca avec eux. Pour ce qui est de la bande-son, j'aime vraiment les musiques choisie. Elles entraînent bien dans l'ambiance de la série et l'atmosphère voulu n'est que plus accentuée ! 

Pour finir, je dirai donc que c'est encore une fois une bonne saison avec de l'humour, du dynamisme et des personnages franchement attachants ! Ne nous arrêtons pas en si bon chemin. On se retrouve très vite pour mon avis sur la prochaine saison.


Ludivine


samedi 28 mai 2016

Auteur : Victor Dixen
Edition : Robert Lafont
Parution : 2015
Pages : 433
ISBN : 978-2-221-14663-7

Quatrième de couverture :

Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L'éternité pour s'aimer.

Ils veulent marquer l'histoire avec un grand H.
Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d'un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l'oeil des caméras embarquées.
Ils sont les prétendants du programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinées à créer la première colonie humaine sur Mars.

Elle veut trouver l'amour avec un grand A.
Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l'une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l'amour. Elle a signé pour un aller sans retour...

Même si le rêve vire au cauchemar,
Il est trop tard pour regretter.


Avis personnel :

Tout d'abord, je tiens à m'excuser de l'absence de chroniques sur le blog en ce moment. Il y a des périodes où je vais lire un livre par jour et être en retard dans mes chroniques et d'autres où je prends beaucoup de temps pour lire un livre (un mois environ en ce moment). Cependant, ce n'est pas pour cela que je n'apprécie pas ma lecture, au contraire, c'est ainsi que j'ai besoin de lire parfois pour mieux apprécier cette dernière.

Enfin, parlons de ce livre Phobos. Je suis entrée dans l'univers très rapidement. Entre les moments dans le Cupido en direction de Mars et les moments sur Terre à la base Cap Canaveral la plupart du temps. Nous retrouvons vraiment un univers que je n'ai personnellement pas l'habitude de lire. Un univers spatial avec des termes tout aussi spatial et surtout une intrigue autour du speed-dating spatial ! Un truc complètement dingue qui ne m'était encore jamais donné de lire. L'auteur a dû faire pas mal de recherches quand je vois tout ce qu'il peut nous décrire sur l'espace. Cela donne encore plus de crédibilité au livre qui pour ma part, n'est pas si irréel que ça, car les humains sont capables de bien pire.. J'ai donc apprécié l'originalité de ce roman qui je trouve nous happe du début à la fin.

J'ai beaucoup aimé cette plume de l'auteur que j'ai découvert ici pour la toute première fois, mais sûrement pas la dernière soyez en sûr. L'auteur a défini un style bien différent pour les points de vue en fonction des lieux et de ce qu'il se passe. Nous avons donc un point de vue interne à la première personne du singulier avec le personnage principal Léonor qui est dans le Cupido. Un point de vue externe à la troisième personne du singulier quand nous sommes sur Terre avec Serena, l'investigatrice froide et manipulatrice de tout ça et les autres. Nous avons un point de vue externe quand nous suivons les speed-dating, l'auteur fait en sorte que nous soyons nous aussi, les lecteurs, derrière nos écrans et peut-être d'autres que je n'ai pas particulièrement retenu.

En plus que l'intrigue soit très intéressante et l'écriture de l'auteur très bonne, j'ai aussi bien aimé les personnages. Dans notre lecture, nous sommes obligés de se prendre en affection pour certains et de prendre en grippe d'autres qui ne perdent rien pour attendre... Par exemple, j'ai adoré Léonor qui malgré son jeune âge est très observatrice, elle va au fond des choses. Elle n'est pas le personnage qui suit bêtement ce qu'on lui dit. Non. Elle va plus loin que ça, elle suit ses convictions et grâce à ça, va comprendre que quelque chose ne tourne pas rond. Elle a la capacité d'être la leader du groupe des filles et sans même le vouloir le devient. Face à Léonor, nous avons Serena McBee, une grande femme dans la société grâce à cette mission speed-dating, elle est même en passe de devenir Vice-Présidente du pays américain ! Elle prend tout sous contrôle, elle dirige les opérations sur terre, elle présente l'émission de téléréalité qu'est devenue le Cupido. Elle vise toujours plus haut au détriment des douze membres de l'équipage qui ne savent rien de la terrible réalité. C'est une femme mesquine qui a très bien sût se faire une place dans le cœur des candidats...

Pour conclure, je dirai que je vous conseil à tous ce livre qui pourrait aisément devenir un film si les bonnes personnes mettaient la main dessus. Et je souhaite de tout cœur qu'une adaptation cinématographique soit faite. Car ceux qui ne lisent pas, ne peuvent pas passer à côté d'une histoire pareil. C'est juste pas possible..

lundi 23 mai 2016

Réalisé par : Julie Plec
Genre : Drame, fantastique
Année de production du début : 2013
Saison : 02

Synopsis :

Dans cette saison, Niklaus Mikaelson fait tout ce qu'il peut pour garder secrète la naissance de sa fille Hope de ses ennemis. Il voit ainsi le retour de sa famille, à savoir ses frères Finn et Kol ainsi que sa mère Esther, qui sont parvenus à revenir à la vie en habitant les corps de plusieurs sorciers très puissants. Une terrible lutte fratricide s'engage alors. Quant au père de la fratrie, Mikael Mikaelson, qui a réussi à ressusciter à la fin de la saison précédente grâce à Davina, pourchasse désormais Klaus sans relâche, armé du pieu de chêne blanc. 

Avis personnel :

J'ai enfin vu la saison deux de The Originals ! J'ai mis le temps mais je ne regrette pas. Je ne suis plus très assidue dans les séries en ce moment, cependant je m'y remet doucement afin de rattraper mon retard le plus possible et de pouvoir en regarder de nouvelles qui m'intéressent particulièrement telles que The 100, Outlander et d'autres encore.

Dans cette saison, on retrouve beaucoup le côté vampire de Vampire Diaries mais nous avons les sorcières en plus. Je dois dire que le côté loup-garou est très peu montré ici, ce qui m'attriste un petit peu. On a un aperçu de la transformation de loups-garous vers la fin de la saison mais c'est vraiment tout. Au maximum, nous avons la couleur des yeux d'Hayley qui changent à un moment donné.. C'est un côté du surnaturel que j'aimerai beaucoup découvrir davantage dans la saison suivante.

Pour ce qui est du positif, j'aime beaucoup les personnages. Ils ont des attachements les uns aux autres et des liens très complexes pour certains. Suffit de voir la famille Mikaelson pour s'en rendre compte avec Hayley qui a un enfant avec Klaus mais qui aime Elijah, le frère de celui-ci. Seulement sans toutes cette complexité, je pense que l'histoire serait moins pimentée. Tout le long de la saison, nous avons des problèmes de familles qui sont toujours surmontées mais avec des retournements de situation assez gros. J'aime beaucoup cela puisque ça nous permet de ne pas rendre prévisible la série.

J'ai vraiment hâte de regarder la saison trois qui promet encore une fois d'après la fin de cette saison.

Ludivine

samedi 7 mai 2016

Auteur : Caroline et Safia
Edition : Hachette
Parution : 2016
Pages : 220
ISBN : 978-2-01-396487-6

Quatrième de couverture :

Belle dans son corps, belle dans son esprit !
Caroline et Safia vous guident au quotidien pour être bien avec vous-même comme avec les autres. Conseils bien-être : apprenez à vous détendre et à vous concentrer (massages, méditation et autres bonnes idées pour aller bien). Conseils psycho : développez la positive attitude et la bienveillance. Conseils fitness et beauté : toutes les petites techniques faciles à mettre en oeuvre. Conseils diététiques : des recettes de jus, de salades et de plats pour être en pleine forme.

Avis personnel :

Je me suis procurée, il y a peu ce livre que deux YouTubeuses ont écris ensembles. J'aime beaucoup leur travail et j'admire ce qu'elles font sur leurs chaînes. Il me paraissait donc évident de découvrir ce livre d'autant plus quand on peut avoir des conseils à la clé !

Pour commencer, parlons de l'objet livre. Nous avons entre les mains un objet juste sublime qui a un poids vraiment agréable je trouve. Nous avons une couverture superbe mais pas seulement ! Puisque le bouquin est truffé d'autres clichés des filles tous aussi jolis les uns que les autres. C'est sûr, ce livre j'en prendrai grand soin dans ma bibliothèque. Il est trop beau pour que je l'abîme. En plus, il sent super bon l'encre. Franchement, niveau esthétisme, il n'y a rien à redire.

Ensuite, parlons de la lecture. C'est un livre qui se lit vite mais pas trop non plus. Disons que les images nous aident à tourner les pages plus vite mais nous avons quand même beaucoup d'écritures à côté dont des anecdotes sur la vie des filles qui nous donnent un point de vue encore plus concret sur ce qu'elles nous disent. Ce fut pour moi, une lecture agréable, qui m'aidera surement au cours de ma vie. Je veux surtout parler des chapitres plus sportifs et aussi des chapitres sur la confiance en soi et en les autres. Les deux YouTubeuses ont su faire preuve de tact dans ce livre et nuancés les choses lorsqu'il y en avait besoin.

Je dois dire qu'avant de commencer ma lecture, je m'attendais vraiment à partager quelque chose avec les deux filles hors le livre est écrit à la troisième personne, ce dont je ne m'attendais pas du tout ! Ça m'a un peu dérangé au début, je sentais comme une distance entre elles et moi. Mais on s'y fait vite et on peut ensuite pleinement profiter à fond de notre lecture.

C'est donc un livre bien-être qui peut faire beaucoup de bien aux jeunes filles qui suivent leurs chaînes et qui peut-être se sentent mal dans leur peau. Je conseillerai vraiment ce livre à toutes les filles, puisque c'est un concentré de conseils sur absolument tout ! Vous avez des recettes, des exercices de sport, du yoga, de la méditation, des conseils sur votre peau etc. N'hésitez donc pas à vous tourner vers ce livre si vous en ressentez le besoin ou simplement, si vous aimez orner votre bibliothèque de beaux livres !

jeudi 5 mai 2016

Bonjour à tous ! J'espère que vous allez bien ? Comme tous les mercredis maintenant (je l'espère), je vous retrouve pour une nouvelle vidéo sur la chaîne. Je vous parle de mon bilan livresque de mars que je n'avais pas encore eu le temps de vous faire ;)


Ludivine

mardi 3 mai 2016

Auteur : J.R.R. TOLKIEN
Edition : Le Livre de Poche
Parution : 2012
Pages : 384

Quatrième de couverture :

Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible et sans histoire. Son quotidien est bouleversé un beau jour, lorsque Gandalf le magicien et treize nains barbus l'entraînent dans un voyage périlleux. C'est le début d'une grande aventure, d'une fantastique quête au trésor semée d'embûches et d'épreuves, qui mènera Bilbo jusqu'à la Montagne Solitaire gardée par le dragon Smaug...

Avis personnel :

C'est après presque un mois de lecture que je termine enfin ce petit livre de Tolkien. Ne vous y trompez pas, ce n'est pas parce que je n'ai pas aimé ma lecture que j'ai pris autant de temps mais simplement parce que je n'ai pas pu le lire plus que ça.

Je dois dire que je ne m'attendais pas à cette plume. L'auteur a une écriture enfantine. Normal, vous me direz. C'est pour les enfants. Oui, mais seulement, je n'y avais pas réfléchis ! Puis, il faut le dire, je ne suis pas une adepte du genre pour enfant. Cependant, j'ai bien aimé cette façon d'écrire. L'auteur a écrit comme si c'était un conte pour enfant et j'ai beaucoup aimé.

L'histoire en elle-même, je dois avouer que ça m'a beaucoup étonné. C'est exactement la même chose que le film mais nous n'avons juste pas autant de détails que ce à quoi on peut s'attendre. Il est clair que je me suis demandée comment trois avaient pu être crées à partir de ce tout petit livre !

Pour conclure, c'est une très bonne lecture pour moi qui plaira aux fans de fantasy c'est sûre !

Ludivine

Follow Me @ludivine_cutie