jeudi 24 décembre 2015


Auteur : Timothée de Fombelle

Edition : Gallimard
Parution : 2014
Pages : 297
ISBN : 978-2-07-066293-7

Quatrième de couverture :

Il vient d'un monde lointain auquel le nôtre ne croit plus. Son grand amour l'attend là-bas, il en est sûr. Pris au piège de notre Histoire, Joshua Perle aura-t-il assez de toute une vie pour trouver le chemin du retour ?


Avis personnel :

J'ai terminé ce livre hier au soir et je vous avoue que je ne sais toujours pas aujourd'hui comment vous exprimer mon ressenti sur ce livre. A croire que plus l'on aime un livre, plus il nous est difficile de trouver les mots exacts. Je pense qu'il me faut simplement du temps pour pouvoir correctement vous en parler. 

Timothée de Fombelle a réussi à me faire entrer dans son univers avec une plume maîtrisée à la perfection et une parfaite harmonie entre deux temps, deux mondes. En effet, nous retrouvons à travers ce livre le royaume féérique et en même temps, un monde pas si loin de temps puisqu'il s'agit de l'époque de la Seconde Guerre Mondiale. Un choix qui m'a beaucoup étonné mais en même temps qui m'a poussé à m'immerger encore un peu plus dans cette histoire si bien contée. Il vous faut savoir qu'au début de votre lecture, vous ne comprendrez pas grand chose, j'étais toujours à chercher qui parle ? qui marche dans cette rue sombre ? sommes-nous toujours au même endroit ? que faisons-nous là ? Mais nous nous rendons bien vite compte que c'est tout à fais normal et que sans toutes ces questions, le livre n'aurait pas autant d'attrait.

Avant de vous parler des personnages, j'aimerai vous parler un peu plus de ces deux mondes. Evidemment, je n'ai pas besoin, je pense, de vous dire à quoi ressemblait la Seconde Guerre Mondiale mais j'aimerai vraiment me pencher un peu plus avec vous sur le monde féerique qui est présent dans ce livre. Ce monde nous est tout d'abord présenté comme un endroit chaud avec une reine et un roi aimant envers leur fils de sept ans. Ils attendent un autre enfant, une fille. Tout se passe pour le mieux jusqu'au drame qui chamboule tout. Ensuite, Timothée de Fombelle nous présent un univers froid, cruel et sans pitié et espoir. Le royaume se voit gouverné par un roi tyrannique et qui laisse alors un royaume dénué de charme et d'amour, froid et abandonné.
D'un autre côté, nous avons droit à la guerre de 1940 en douceur puisque nous rencontrons la famille Perle qui ont une boutique de Guimauve qui fonctionne très bien. Le couple a perdu leur enfant il y a de cela deux ans. C'est la singularité de ce choix qui j'imagine fait de ce livre une histoire encore plus merveilleuse.

Passons désormais aux personnages, nous avons Joshua Perle, notre grand homme un peu bourru au premier abord et pourtant si aimant. Nous le rencontrons en même temps qu'un jeune garçon qui s'est perdu dans les bois, c'est alors Joshua qui le recueil et le soigne. L'enfant est très étonné de trouver cet homme seul dans une cabane à l'arrière d'un cour d'eau. Autre particularité, Joshua a tout un pan de mur emplit de divers valises emplit de plusieurs objets insolites. Nous ne connaissons pas grand chose de cet enfant, juste ce qu'il y a à savoir quand il faut tout comme pour Joshua et Olia. Cette dernière est le personnage qu'on voit le moins et qui est pourtant à mon sens l'un des plus importants. Elle est la femme de l'ombre, une protectrice et elle voue un amour inconditionnel pour un homme qui lui en porte autant. Seulement, les choses ne sont pas si simples...
Tous ces personnages sont tellement attachants et émouvants, on a envie de les aider, de les soutenir du mieux qu'on peut. On souhaiterait intégrer l'histoire juste pour adoucir leur souffrance pourtant si grande.

Je vous avouerai que je reste estomaquée de ma lecture, c'est comme si l'on m'avait lancé ce livre en plein visage et que toute l'histoire m'était apparu sans crier gare. Je ressors hébétée et ne demande qu'à replonger dans les histoires si belles et poétiques de Timothée de Fombelle. Second coup de cœur pour cet auteur. J'avais déjà eu une très bonne lecture avec Tobie Lolness ! J'espère qu'un jour, des producteurs décideront de faire de ces perles, un film à la hauteur de la plume de l'auteur.

Ludivine

mercredi 23 décembre 2015


Auteur : Sarah Pinborough
Edition : Milady
Parution : 2014
Pages : 255
ISBN : 978-2-8112-1169-1

Quatrième de couverture :

Cendrillon, le conte de fées revisité : cruel, savoureux, et tout en séduction. Rappelez-vous les horribles belles-sœurs, le carrosse magique, le bel enchanté, la pantoufle de verre et l'éternel amour né au premier regard...

... et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans véritable histoire de Cendrillon, telle qu'elle n'a jamais été révélée...


Avis personnel :

C'est après une petite déception pour le premier tome que je me décide de me plonger dans sa suite pour pouvoir vider ma PAL et aussi parce que ma curiosité me pousse à le lire et à vraiment savoir si je suis vouée à rester sur un petit échec.

Je me plonge donc dans l'histoire avec un certain enthousiasme. Je viens à peine de terminer ma lecture que je ressens le besoin de partager avec vous mon ressenti, une première pour moi qui est toujours tellement de mal à trouver mes mots et comment vous exprimer le plus clairement possible mes sentiments envers un livre.

Je tiens à commencer mon récit par l'objet livre en lui-même. Vous n'êtes pas sans avoir remarqué à quel point les couvertures de la trilogie sont sublimes, celle du second tome l'est particulièrement je trouve. C'est drôle parce que je l'ai lu dans le cadre du challenge French Read A Thon organisé sur Booktube et je l'avais désigné pour la catégorie Réécriture de Contes. Aujourd'hui, je me rends compte que j'aurai aussi pu le mettre dans la catégorie d'un livre qui se passe en hiver ! Bref, revenons à nos moutons, je parlais donc de cette couverture qui me fait vraiment penser à l'hiver tout comme l'histoire aussi finalement. J'ai bien choisis mon moment de lecture je pense, la couverture est glaciale tout comme l'hiver. La couverture est cartonnée ce que j'apprécie beaucoup personnellement et qui malheureusement n'est pas très fréquent dans les éditions françaises. De plus, je tiens à souligner que les petites illustrations à l'intérieur du livre sont sublimes. J'aime beaucoup les styles d'écriture et la mise en page que nous présente la maison d'édition. Le livre en tant qu'objet est donc un réel plaisir à regarder.

Je vais maintenant vous parler de mon impression sur l'intrigue en générale que j'ai trouvé vraiment bonne du début à la fin. Nous avons en effet, beaucoup de péripéties autour de Cendrillon, de ses belles-sœurs et de sa belle-mère ainsi que de ses soirées aux bals auxquelles elle ne peut assister. Nous voyons une Cendrillon assez proche du conte d'origine mais nous finissons bien vite par nous détromper. Notre Cendrillon fait des choses sans vraiment penser à mal mais se retrouve finalement avec le malheur d'une bonne partie de sa famille sur le dos. L'auteur a réussi à nous tromper sur son compte et ça c'est bon ! Sarah Pinborough nous dévoile au fur et à mesure du livre une étonnante surprise ! J'étais vraiment très heureuse de retrouver certains personnages du tome précédent et de savoir donc ce qu'il était advenu d'eux. En outre, nous avons droit à un happy end, le contraire du tome un, ce qui lui avait valu de ne pas vraiment être porté dans mon cœur.

Nous avons dans ce tome une famille du petit peuple, avec une mère, ancienne épouse d'un comte et un père qui travail sur un livre n'ayant plus son poste dans un journal. La grande sœur Ivy se voit mariée à un comte qui se fiche de pavaner dans la Cour et l'autre sœur Rose n'aspire pas au grand amour mais simplement à gouverner. Cendrillon elle, se voit refuser l'invitation à tous les bals auxquels ses sœurs vont et reste alors dans ses rêves, prostrée chez elle.  Elle n'est pas fille d'un comte ce qui lui ferme des portes, elle va donc grâce à sa marraine fée être invitée au bal où le prince convie toutes ses prétendantes. Au bout de deux soirées, il choisira sa promise. Cendrillon s'en fut donc et le prince tome sous son charme.. Parmi tous ces personnages, j'ai un petit faible pour Cendrillon, Bouton et son chasseur. Bouton est un voleur, il vole aux riches pour donner aux pauvres (ça vous parle, non?), le chasseur est simplement celui qui va aider Cendrillon dans sa quête mystérieuse au château. Quête donnée au préalable par la marraine fée. Je les aime bien parce que ce sont surement les seuls personnages à être vraiment honnêtes dans ce tome, avec Rose aussi bien sur ! Elle est vraiment une grande sœur aimante et protectrice, prête à tout pour ne pas décevoir sa mère.

C'est un petit livre alors je vais m'arrêter là pour ne pas prendre le risque de trop vous en dévoiler sur ce livre génial je trouve! Sarah Pinborough a une bonne plume même si malheureusement dans le livre, plusieurs mots manquait à l'appel (merci à l'édition!). Ça ne m'a cependant pas empêché de le lire d'une traite et d'en réchapper avec une certaine nostalgie des personnages une fois la dernière page tournée...

Ludivine

mardi 22 décembre 2015

Auteur : George R.R. Martin
Edition : J'ai Lu
Parution : 2011
Pages : 786
ISBN : 978-2-290-01943-6

Quatrième de couverture :

Le royaume des Sept Couronnes est sur le point de connaître sont plus terrible hiver : par-delà le Mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres de lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer. Tous les coups sont permis et seuls les plus forts, ou les plus retors, s'en sortiront indemnes...

Avis personnel :

Pour la seconde fois, je relis ce livre avec un délice certain. Je me suis dis que lire la saga en même temps de regarder la série serait cool pour cette fois et j'ai eu raison. Quoi de mieux pour se rafraîchir la mémoire que de se refaire la série et les livres ! Et ça n'a pas loupé, c'est encore un grand coup de cœur pour moi ! Avant de commencer par vous expliquer le début de l'histoire et mon avis sur ce livre, je tiens à vous dire que l'intégrale un équivaut à deux tomes de la saga. Ces deux tomes sont respectivement nommés : Le Trône de Fer et Le Donjon Rouge.

Nous nous retrouvons plongeons au cœur d'un univers fait de chevaliers, khaleesi, royaumes et mur de glace. Les Sept Couronnes ont un roi : Robert Baratheon époux de Cersei Lannister fille de Tywin Lannister qui tient la plus grande puissance du royaume. Ils gouvernent à Port-Réal où règne soleil et chaleur toute l'année. Robert a pour ami fidèle et de longue date Eddard Stark qui gouverne Winterfell dans le nord, c'est un homme d'honneur qui a vu sa sœur périr lors de la prise du roi précédent dit comme le Roi Fou. Eddard se voit demander Main du Roi quand l'actuelle Main, beau-frère de ce dernier - décède subitement. De là, les soupçons, les ennuis et les batailles vont débuter.

J'aimerai tout d'abord, vous conter ce que j'ai pu trouver de bien à l'intrigue en général,à l'écriture de l'auteur etc. Et bien, tout simplement, l'auteur a une très bonne plume. Je ne peux pas vous dire que c'est un livre simple à lire, il y a énormément de termes particuliers dû à l'univers chevaleresque que nous n'avons plus l'habitude de nos jours de rencontrer. L'écriture de George R.R. Martin est toutefois exceptionnelle je trouve, avec un travail digne d'un grand chef. Je ne suis pas étonnée rien qu'à ça que sa saga ait été un succès. Nos cher Martin a un don pour nous conter les paysages qu'il s'imagine, les châteaux des Sept Couronnes et les personnages. Il y a beau y avoir un nombre énorme de personnages dans ses romans, il ne nous perd pas pour autant. Je pense que nous pouvons facilement nous retrouver dans ses œuvres.

Pour ce qui est de l'intrigue en général, encore une fois, l'auteur ne nous laisse pas sur le bord de la route. Nous sommes amenés de tous côtés du royaume à voir d'innombrables choses différentes et à savoir ce que certains personnages ne savent même pas. L'auteur enchaîne de droite à gauche les péripéties des personnages en suivant mine de rien toujours le même filon. On va suivre Sansa, puis Catelyn, puis on oublie Sansa pendant quelques temps pour la retrouver que plus tard afin de mieux amener le lecteur là où il le souhaite.
L'ambiance des livres est tantôt chaude, tantôt froide mais nous avons toujours un fond de peur, de respect forcé si vous voulez. L'auteur nous brasse les oreilles car "L'Hiver vient" et les créatures peu ragoutantes avec.
Nous rencontrons des loups-garous, des dragons, des Dothrakis, des Marcheurs blancs, des... Tellement de choses, qu'une réelle dynamique est instaurée au livre. Nous avons de la vie à l'intérieur de ces livres, tant est si bien que la série trouve un succès aussi énorme aujourd'hui encore six saisons après. 

Ensuite, je souhaiterai vous entretenir à propos des personnages, vous n'êtes pas sans savoir que j'ai un faible pour les deux Stark : Arya et Jon. Se sont les personnages les plus attachants du livre, les plus humains si je puis dire. Ils sont comme un frère et une sœur, il pense l'un l'autre malgré des kilomètres de distances. Arya se demande ce qu'aurait fait John, se souvient de son départ pour le Mur etc. Arya est un personnage féminin qui se distingue, elle n'est pas du genre gentille Lady, c'est une enfant dure, un rai garçon manqué pour nous aujourd'hui. Elle ne souhaite pas faire des points mais apprendre à manier l'épée, elle ne veut pas mettre de jolies soieries mais seulement un pantalon crasseux pour aller chasser les chats ou les pigeons...

Comme autre personnage, qui m'a beaucoup touché mais qui malheureusement, ne prend pas grand place dans cet intégrale, c'est Bran. Un Stark encore. Il est sans conteste un garçon très intelligent et habile de ses jambes jusqu'à ce que. Bran fait une chute qui lui paralyse les jambes et s'envole ainsi les rêves de chevaliers, de courir avec son loup ou autre. Il se retrouve cloué au lit avec son loup pour compagnie. On le découvre peu mais assez pour me faire craquer !

Bon évidemment, il y en a d'autres que j'aime bien mais je ne vais pas épiloguer sur chacun alors, je vais vous parler d'un personnage qui m'exaspère au plus haut point. Quand Arya est une enfant mûre etsûre d'elle, sa sœur Sansa, plus âgée ne pense qu'à son prince dont elle est éperdument amoureuse et à lui faire pleins de petits bébés blonds. V'là, la bonne blague. Elle aime un odieux gamin qui se permet de mentir ou autre et qui ne l'aime même pas en plus. Je l'ai trouvé gamine et absolument niaise. Ce n'était vraiment pas ma copine durant cette lecture !

Pour conclure, je ne vous en dis pas plus pour vous laisser le mystère en grand mais foncez lire cette saga si ce n'est pas déjà fais car c'est vraiment pour moi une bonne lecture qui nous mène de rebondissement en rebondissement. Nous avons de l'amour et de la guerre, du fantastique et Jon Snow et Arya !

Ludivine

dimanche 20 décembre 2015

Bonjour à tous ! J'espère que vous allez bien ?

Je vous retrouve aujourd'hui pour vous prévenir que je participe au challenge French Read A Thon ! Ce challenge est un challenge très sympa qui nous réunit du 21 au 27 autour de nos lectures à thèmes : New Adult, Réécriture de conte, Jeunesse, Fantasy, Livre offert, Livre qui se passe en hiver, Livre illustré (BD, comics, mangas...). Le but du challenge n'est pas très compliqué, il vous suffit de lire au minimum quatre livres et au maximum sept livres en ayant au préalable présenté votre PAL sur les divers réseaux sociaux avec le hashtag FRRAT.

Je vous embrasse très fort et vous retrouve tout au long de la semaine sur les réseaux sociaux pour l'avancée du challenge ! :*


mercredi 16 décembre 2015

mercredi 9 décembre 2015

Réalisé par : Fabrice Gobert
Genre : Drame, fantastique
Année de production du début : 2012
Saison : 02

Synopsis :

Dans une ville de montagne dominée par un gigantesque barrage, le même jour, plusieurs personnes d'âges et de milieux différents, toutes désorientées, cherchent à rentrer chez eux. Ils ne savent pas encore qu'ils sont morts depuis plusieurs années, qu'ils n'ont pas vieilli et que personne ne les attend. Déterminés à reprendre une place qui n'existe plus, ils découvrent peu à peu qu'ils ne sont pas les seuls revenants et que leur retour s'accompagne de dérèglements croissants. Et si ce n'était que le début d'un bouleversement plus majeur encore?

Avis personnel :

Je ne suis qu'au quatrième épisode de la seconde saison. On y retrouve alors tous nos personnages six mois après la 'lutte'. On apprend que pendant la nuit de lutte, la ville a été totalement inondé et que tous les revenants et les vivants qui étaient à l'extérieur de l'enceinte ont disparus. Cependant, on retrouve les revenants et les quelques normaux qui ont suivis de l'autre côté du fleuve qui s'est crée avec l'inondation dans certains endroits. Ils se sont crées une sorte de campement dans les maisons, et personne ne peut le quitter car c'est surveillé.

J'avoue ne pas trop comprendre tout. Certains des revenants sont normaux comme les premiers qu'on a rencontré mais une grande majorité est totalement inerte, ils marchent réellement comme des zombies et ne réagissent pas. Eux, j'aimerai pas les croiser. Du coup, Simon et sa copine revenant les mettent dans des maisons, tous entassés et debout. On a un semblant de réponse à propos de leur attitude inexistante mais je trouve ça bizarre quand même.

L'enfant d'Adèle est né, Simon doit donc le récupérer et en prendre soin pour le bien des revenants si j'ai bien suivis. J'avoue ne plus savoir que penser de ces deux là, Simon a l'air de s'inquiéter pour ses enfants mais en même temps, on dirait qu'il forme une armée avec sa Lucy. Une Lucy effrayée par l'homme qui l'a apparemment tué.

Pleins de choses se passent en seulement quatre épisodes, on retrouve les gendarmes qui étaient recherchés, on apprend les méthodes d'un homme qui se dit bon et est pourtant exécrable. Nos personnages sont perdus, bouleversés. Ils ne savent plus que faire ou que penser, et beaucoup risquent leur vie d'une manière comme une autre pour sauver les personnes qu'ils aiment.

Sinon pour Camille, elle me gonfle toujours autant à se prendre pour une adulte qu'elle n'est pas. Sinon, elle retrouve sa grande sœur mourante, et Victor est odieux avec Julie parce qu'il l'a surprise en train de dire qu'elle partirai peut-être. Pour Simon, fin de l'épisode quatre, on comprend qu'il va prendre soin de ses enfants.
Affaire à suivre...

Pour moi, cette série est un véritable coup de coeur, avec une trame intrigante et originale et des personnages tantôt attachants, tantôt énervant mais toujours dans nos coeur. Les personnages de Julie et de Victor représente vraiment l'amour d'une mère et de son enfant et c'est ce que j'aime avec eux. Ils se protègent mutuellement et s'en sortent ensemble. La fin de cette saison nous laisse hébétée avec beaucoup de questions et beaucoup de réflexions. Je ne sais personnellement pas s'il y aura une suite mais je l'espère car, abandonner ici Julie et Victor serait bien trop triste. 

Désolée, si mon avis est un peu brouillon, je l'ai rédigée au fur et à mesure de mon visionnage. La conclusion qui ressort est que 8 épisodes par saison, c'est pas assez ! Et foncez ! N'attendez plus !

Ludivine



dimanche 6 décembre 2015

Auteurs : George R.R. MARTIN - D. ABRAHAM - T. PATTERSON
Édition : Dargaud
Parution : 2014
ISBN : 978-2-205-072-198

Quatrième de couverture :

L'HIVER VIENT. Telle est l'austère devise de la Maison Stark, qui gouverne le fief le plus au nord du royaume des Sept Couronnes. Eddard Stark de Winterfell a juré allégeance au Roi Robert, dans la lointaine capitale de Port-Réal, et règne en son nom sur le Nord, où sa famille vit en paix : Catelyn, sa fière épouse ; ses fils, Robb, Brandon et Rickon ; ses filles, Sansa et Arya ; ainsi que son fils bâtard, Jon Snow. Bien plus au nord, au-delà du gigantesque Mur, vivent de cruels Sauvageons et bien pire encore - des choses peu naturelles, reléguées au rang de mythes durant les siècles d'été, mais qui se révéleront bien trop réelles et dangereuses au changement de saison.

De l'autre côté du Détroit, le prince Viserys rêve de reconquérir le trône de Westeros. Héritier de la Maison Targaryen, qui régnait autrefois sur l'ensemble des Sept Royaumes, il achète la loyauté d'une armée de barbares dothrakis avec la seule monnaie d'échange qu'il lui reste: sa sœur, la superbe et innocente Daenerys.

Avis personnel :

Je suis aujourd'hui de retour avec mon avis sur le quatrième volume du Trône de fer version comics. Je vous avoue que je suis légèrement en "panne de lecture" depuis plusieurs mois d'où mon manque d'activité sur la chaîne. Mais j'ai un peu repris goût au plaisir de la lecture grâce à ce comics, je me suis un peu forcée la main pour me prendre une heure ou deux et le lire et j'ai bien fais, c'était surement le bon moment pour m'y remettre je pense. 

Donc voilà, j'ai commencé à me plonger dans ma lecture avec une certaine appréhension. Ma chronique sera brève puisqu'il n'y a clairement rien de plus à dire que ce que j'ai pu vous dire pour les chroniques des précédents.

Concernant le comics en lui-même, j'ai globalement aimé. Les personnages et l'histoire sont très fidèles à l'original, et les dessins sont de bonnes qualité. Le seul personnage qui n'est pas la copie conforme de l'acteur de la série, c'est Syrio Forel, le maître à danser. Dans le livre, je ne me souviens pas de sa description ou même s'il y en a une, mais dans la série c'est un homme avec des cheveux bouclés bruns alors que dans ce comics c'est simplement un chauve, un peu plus grand aussi. Autant dire que c'est étonnant alors que tous les autres personnages presque sont à l'identiques des visages des acteurs de la série.

Pour ce qui est de l'histoire globalement, je dois dire que je trouve que c'est un peu lent. Ce que je veux dire par là, c'est que nous sommes au quatrième volume alors que nous sommes encore au premier tome si je me souviens bien ! Les auteurs cherchent à refaire toute la saga étape par étape sans rien manquer, même pas les détails les plus insignifiants. C'est donc un peu difficile lorsque l'on cherche à se retrouver par rapport aux livres qu'on a pu déjà lire ou à la série qu'on a pu déjà voir mais d'un côté, ça nous remet dans le bain. Ça serait simplement mieux, si les comics pouvaient sortir plus rapidement afin de pouvoir au bout d'un moment être au même niveau que la série et les livres en cours !

Pour conclure, comme toujours j'aime et je compte bien lire le suivant et le suivant, et le suivant encore et toujours jusqu'à la fin !

Ludivine

mardi 1 décembre 2015


J'ai aujourd'hui le grand plaisir de vous partager les offres de ce mois de décembre ! 
Valable sur la e-boutique
Pour chaque offre qui vous intéresse, cliquer sur le "lien e-boutique" correspondant qui vous mènera directement à l'endroit voulu !

P92103S - Duo de porte-bougies à réchaud casse-noisette or : lien e-boutique
P91352 - Porte-bougie radiance : lien e-boutique
V04178 - Bougies à réchaud Abracadabra : lien e-boutique


P91984 - Porte-bougie à réchaud Jour de neige : lien e-boutique
P91346E - Diffuseur électrique Scentglow coeur d'ange : lien e-boutique
P91914S - Duo de porte-lampions nordique : lien e-boutique
P91592 - Duo de porte-bougies à réchaud reflets dorés : lien e-boutique
P92101 - Duo de porte-bougies à réchaud Joseph & rois mages : lien e-boutique
P91675 - Duo de porte-lampions Rennes stylisés : lien e-boutique
P91688 - Chalet à bougie Just Desserts : lien e-boutique
P91353 - Lampe-tempête illusion d'optique : lien e-boutique
P92101 - Ensemble Nativité : lien e-boutique




P91363 - Porte-bougie à réchaud branche de houx : lien e-boutique
P91364 - Porte-bougie branche de houx : lien e-boutique
V04737 - Bougies à réchaud chaleur boisée : lien e-boutique
V06715 - Lampions épices d'automne : lien e-boutique
V04178 - Bougies à réchaud Abracadabra : lien e-boutique
P91352 - Porte-bougie radiance : lien e-boutique
P91687 - Diffuseur de senteur hibou : lien e-boutique
P9945 - Duo de porte-bougie effilées féeries : lien e-boutique
V06774 - Lampions Bayberry : lien e-boutique
P91948 - Centre de table flocon argenté : lien e-boutique
LDRT5910 - Sapin enneigé : lien e-boutique
P92103S - Duo de porte-bougie à réchaud casse-noisette or : lien e-boutique
P92102S - Duo de porte-bougie à réchaud casse-noisette rouge : lien e-boutique
P92052 - Duo de porte-bougie à réchaud casse-noisette rouge et or : lien e-boutique


P92041 - Petit porte-bougie à réchaud ruban de noël : lien e-boutique
P91914 - Porte-lampion nordique amour d'oiseaux : lien e-boutique
P91923 - Porte-bâtonnets smartscents sapin feutré : lien e-boutique
P91925 - Porte-bâtonnets smartscents peace & love : lien e-boutique
P92063 - Porte-lampion nordique étoile de la forêt : lien e-boutique
FS715 - Bâtons smartscents épices d'automne : lien e-boutique
P91770 - Porte-bâtonnets smartscents stéatite noire : lien e-boutique
P86007 - Trio de mini-pots à bougie parfumés nordique : lien e-boutique
V04715 - Bougies à réchaud épices d'automne : lien e-boutique
G45714 - Pot à bougie escentiel baies sauvages : lien e-boutique
P91913 - Trio de porte-lampions nordique : lien e-boutique

Ludivine

YouTube | Twitter | Bloglovin' | Skyrock | Google | Livraddict | Instagram | Partylite

Follow Me @ludivine_cutie