mercredi 25 novembre 2015


Réalisé par : Fabrice Gobert
Genre : Drame, fantastique
Année de production du début : 2012
Saison : 01

Synopsis :

Dans une ville de montagne dominée par un gigantesque barrage, le même jour, plusieurs personnes d'âges et de milieux différents, toutes désorientées, cherchent à rentrer chez eux. Ils ne savent pas encore qu'ils sont morts depuis plusieurs années, qu'ils n'ont pas vieilli et que personne ne les attend. Déterminés à reprendre une place qui n'existe plus, ils découvrent peu à peu qu'ils ne sont pas les seuls revenants et que leur retour s'accompagne de dérèglements croissants. Et si ce n'était que le début d'un bouleversement plus majeur encore?

Avis personnel :


J'ai commencé par regarder le premier épisode sans grande conviction. A vrai dire, je suis tombée dessus en étant sur le disque dur de mon frère pour y voir les films qui pouvaient m'intéresser et là, je vois les trois premiers épisodes de cette série dont j'avais déjà entendu parler par ci et par là. Par curiosité, je regarde le premier mais je ne m'attendais pas à aimer, en fait, le nom de la série me donnait à avoir peur. J'avais encore une fois, peur d'avoir peur.


Disons aussi que l'ambiance de la série est assez sombre et effrayante. Pourtant, rien n'y est effrayant, c'est juste l'effet que ça fait, c'est tout. En parlant d'effet, les producteurs ont bien réussi à nous mettre dans l'ambiance "post-apocalyptique", tout y est. La bande-son assez étouffante, les images sombres et les personnages totalement dépassés. D'ailleurs, les personnages m'ont souvent déçu vis à vis de leur réaction qui ne collait pas vraiment avec la réalité. Le panorama de la série est vraiment joli avec le barrage de Tigne situé en France, un joli coin de montagne perdu.

Concernant l'intrigue, j'aime beaucoup l'idée des revenants. En effet, la série va tourner autour du fait que du jour au lendemain des revenants d'âges et d'époques différentes reviennent à la vie, sans égratignures et sans souvenirs de leur mort. On va suivre les personnages un par un et notamment les conditions de leur mort et ce qu'il se passe pour eux lors de leur retour.

Pour ce qui est des personnages, je les trouve assez attachant, mais aussi flippant, il faut dire ce qui est. Mais bon, commençons par le début. La saison commence avec la venue de Camille, élève disparue lors d'un accident de bus il y a quatre ans. Elle arrive comme si de rien était, comme tous les autres d'ailleurs car ils ne se souviennent de rien et pour eux, ils rentrent juste à la maison après une ballade. Quand elle revient, elle a tout le temps faim et ne peut pas dormir. Elle a une sœur jumelle qui n'était pas dans le bus et a donc grandit sans elle ce qui fait que les deux jeunes filles ont quelques années de différences physiquement aujourd'hui. J'ai eu du mal à l'apprécier, elle était chiante et voulait coucher avec un gars (alors qu'elle n'a que 15 ans, elle réagit comme si elle en avait l'âge de sa sœur). C'est le genre de gamine qui n'a aucun respect ni pour elle ni pour les autres. Non, vraiment jusqu'au dernier épisode, j'ai eu du mal...

Ensuite, il y a Simon, un jeune homme mort il y a 10 ans le jour de son mariage. Il revient subitement et retrouve sa fiancée, Adèle, qui a aujourd'hui refait sa vie avec un homme et qui a élevé leur fille. Je l'aime bien, il a l'air gentil même si Adèle, est une vraie garce avec lui. Mais bon, elle a bien fait puisqu'au final c'est pas vraiment ça. En plus, il fait l'amoureux transis au début, mais va coucher avec une autre à la première occasion. Un vrai trou duc je vous dis.

Bon, ensuite, il y a notre petit Victor, mon petit chouchou. C'est un jeune garçon qui apparaît soudainement à une infirmière, Julie. Julie vit seule, dans un appartement modeste, elle n'est pas le genre de fille à faire attention à elle physiquement. Pour une fois, il n'y a aucune lien entre le 'mort' et le vivant même si, nous aurons une explication plus tard. Je crois que leur relation est définitivement ma favorite, ils sont vraiment attachants tous les deux. Cependant, un épisode assez troublant s'est passé avec la voisine et Victor. J'avoue qu'à ce moment là, il m'a fait peur.

Pour terminer, je vais vous parler de la fin de la saison. Les revenants sont là par centaines. Ils veulent récupérer tout ceux qui sont comme eux. Ils arrachent alors Camille et Victor à leur proche. Heureusement, certains des proches vont les suivre. Mais voilà, Adèle doit aller avec eux mais son fiancé actuel refuse alors, les revenants attaquent. C'est là que se termine la saison, très prometteuse pour la suivante !

Ludivine

mercredi 11 novembre 2015

Auteur : L.J. Smith
Edition : Hachette
Parution : 2012
Pages : 264
ISBN : 978-2-01-202-806-7

Quatrième de couverture :

Angleterre, 1888. Cherchant à échapper à son passé sanglant, Stefan s'installe dans la paisible campagne anglaise. Il commence peu à peu une nouvelle vie, mais reste hanté par le souvenir de Katherine, qu'il continue de haïr autant qu'il l'a aimée.
Bientôt à Londres, une rumeur court sur un certain Jack l'Eventreur. Stefan, lui, est convzincu qu'un vampire se cache derrière ce mystérieux meurtrier. Un vampire cruel et sournois : son frère Damon. Stefan se met en devoir de l'arrêter. Quand il découvre le message "Salvatore : je me vengerai" laissé à son attention, Stefan perd pied. Et si Damon était en fait en danger ?

Avis personnel :

Je me suis replongée pour la dernière fois certainement dans le récit des aventures de Stefan. Nous retrouvons donc notre vampire en Angleterre en 1888, vingt ans se sont donc écoulés depuis le dernier tome sortie.

En vingt ans, il s'en est passé des choses, mais Stefan n'en a pour autant pas oublié la promesse de Damon à son égard. Et il est d'ailleurs sûr que Jack l’Éventreur cache l'identité de son frère. Alors, il se donne en devoir d'arrêter ces meurtres.

Dans ce tome, nous retrouvons encore une fois un Stefan solitaire qui se trouve une alliée humaine. Ici, cette alliée c'est Violet et elle ne le quitte plus du début à la fin. A croire que l'auteur ne sait pas écrire l'histoire de Stefan sans lui coller une humaine aux basques. Cependant, ça ne gâche pas l'intrigue. 

Concernant l'écriture de l'auteur, je trouve qu'elle est meilleure dans cette saga quand dans Le journal d'un vampire. L.J. Smith sait nous emmener avec elle, on a pas d'autres choix que de la suivre. Jusqu'à la fin, je me suis demandée qui se cachait derrière ces meurtres même si je me doutais bien que ce n'était pas l'exaspérant Damon.

Le petit bémol que je retrouve malheureusement à chaque tome, c'est que je n'arrive pas à m'attacher aux personnages. Je ne pense donc pas  continuer à lire cette saga, je ne me procurerai pas la suite sauf si vraiment j'ai l'occasion dans une bibliothèque quelconque. Je dis ça mais la fin de ce tome a quand même réussi à attiser ma curiosité !

Je n'ai donc pas été happée par ce livre, je passe donc mon chemin.

Ludivine

lundi 9 novembre 2015

Réalisateur : Robert Schwentke
Genre : Action, science-fiction
Sortie : 2015
Nationalité : Américain
Acteurs : Shailene Woodley, Theo James, Kate Winslet


Synopsis:

Dans un monde post-apocalyptique où la société  a été réorganisée autour de 5 factions, Tris a mis au jour un complot mené par la faction dominante, les Érudits, dirigés par Jeanine. Abandonnant une ville à feu et à sang, à la recherche d'alliés, Tris et Quatre sont désormais traqués par les autorités. Jeanine décrète la loi martiale pour anéantir les Divergents, tandis que la guerre entre les factions prend de l'ampleur. Pourquoi les Divergents sont-ils une menace pour la société ? La découverte d'un objet mystérieux, hérité du passé, pourrait bien bouleverser l'équilibre des forces...

                                                           Avis personnel:

Après avoir vu le premier film de la saga Divergente, j'ai très vite cherché à voir le second. Mes recherches sur celui-ci m'avaient rassuré, les critiques étaient en effet plutôt bonnes et, dans le cas contraire c'était parce qu'il y avait un écart entre le film et le livre ce qui ne me regarde pas puisque je n'ai pas encore eu le loisir de lire ces livres.

Pour commencer, je vais vous parler du film, on y retrouve nos personnages chez les Fraternels. Tris est totalement déboussolée mais n'en perd pas pour autant sa bravoure. Le scénario tourne toujours autour de la divergence et de Jeanine qui pousse les Érudits et les autres factions à les traquer.

Le jeu des acteurs est toujours aussi bon à mon sens. J'aime particulièrement la relation qui unit Tris et Quatre. Ils sont prêts à tout l'un pour l'autre. Shailene Woodley et Theo James ont vraiment réussi à montrer à quel point leur personnages s'aiment. Quant à Kate Winslet, le rôle de Jeanine lui va toujours aussi bien. On comprend sans peine qu'elle ira aussi loin que possible dans son objectif sans pitié. Enfin, son personnage éclate au grand jour et la vérité se rétablit.

Concernant les images et les effets spéciaux, ils sont toujours d'une très bonne qualité. Divergent II est un film très agréable et divertissant avec une bonne bande-son je trouve.

Pour conclure, ce film est fort en action et rebondissement. Son côté spectaculaire nous entraîne totalement, notamment avec les simulations. C'est donc avec une certaine hâte que j'attends la suite !

Ludivine

mercredi 4 novembre 2015

Auteur : Kami Garcia - Margaret Stohl
Edition : Hachette
Parution : 2010
Pages : 567
ISBN : 978-2-01-201831-0

Quatrième de couverture :

Je n'aurais jamais imaginé que Lena pourrait me fuir ou me cacher des choses. Qu'un jour arriverait où nous ne nous comprendrions plus. Mon statut de Mortel m'interdisait l'accès au monde des Enchanteurs, mais était-ce une raison pour rompre tout lien ?

Après le désastre du seizième anniversaire de Lena, j'avais pensé que l'aimer et la soutenir suffiraient. Mais il fallait croire que je m'étais trompé. Et que notre amour, indestructible hier, était à présent voué à l'échec...

L'amour est-il encore plus fort que le destin ?


Avis personnel :

C'est avec joie que me suis replongée dans Les Chroniques des Enchanteurs. Nous quittions Ethan et Elena après le désastreux anniversaire de cette dernière. Ici, nous les retrouvons à l'enterrement de Macon Ravenwood, l'oncle de Lena. La belle est inconsolable.

Dans ce tome, nous retrouvons un couple en pleine crise. Lena part dans les bras d'un autre quand Ethan reste avec la future gardienne et reste totalement désemparé. Heureusement, il trouve du réconfort auprès de Liv, la jeune blonde anglaise sous la tutelle de Marianne.

Concernant les nouveaux personnages majeurs dans ce livre, nous retrouvons donc Liv qui est l'opposé total de Lena. Elle n'est pas réservée et est du genre normale, humaine. Elle est le soleil quand Lena est la lune. Nous avons aussi John, le nouvel ami de Lena qui l'embarque sur sa moto, au grand désarroi d'Ethan. Cependant, ils ont beau être proche, on ne connaît rien sur lui pour autant.Il est apparu du jour au lendemain sans crier gare.

Comme autre nouveau personnage, il y a Ridley, la cousine de Lena et petite-amie potentielle de Link. Vous allez me dire qu'elle n'est pas nouvelle, certes mais nous la découvrons sans ses pouvoirs, humaine et vulnérable et c'est très drôle. D'ailleurs à ce moment, on a qu'une envie, qu'elle et Link concrétisent ! Personnellement, j'aime de plus en plus ce personnage !

Pour ce qui est de l'intrigue, on est embarqué dans l'histoire tout au long. Ethan veut rattraper sa belle mais pas facile pour un humain de suivre une Enchanteresse dans les Tunnels. L'absence de Macon a été très étrange à vivre, il y avait un vide certain. Mais pour compenser, on a eu droit à des moments avec la défunte mère d'Ethan.  J'ai adoré la fin de ce tome, pas l'événement en lui-même mais la retrouvaille et la relation de certains personnages.

Au final, encore un très bon livre et une fin qui promet une bonne suite.


Ludivine

Follow Me @ludivine_cutie