mardi 29 septembre 2015


Réalisateur : Neil Burger
Genre : Action, science-fiction, romance
Sortie : 2014
Nationalité : Américain
Acteurs : Shailene Woodley, Theo James, Kate Winslet


Synopsis:

Tris vit dans un monde post apocalyptique où la société est divisée en cinq clans (Audacieux, Erudits, Altruistes, Sincères, Fraternels). A 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d'aptitudes n'est pas concluant; elle est Divergente. Les Divergents sont des individus rares n'appartenant à aucun clan et sont traqués par le gouvernement. Dissimulant son secret, elle intègre l'univers brutal des Audacieux dont l'entrainement est basé sur la maîtrise de nos peurs les plus intimes.

                                     Avis personnel:

Il y a déjà un moment que j'entends parler de cette saga tant pour ces livres que pour ces films. Alors, je me suis lancée dés que j'en ai eu l'occasion. C'est donc l'histoire de Tris qui a fait son choix chez les audacieux sachant qu'elle est Divergente et fait donc partie de plusieurs des factions existantes. Son cas est rare et fait peur.

Concernant les personnages, j'aime beaucoup celui de Tris. Elle est une jeune fille forte, courageuse et surtout audacieuse. On s'en rend vite compte puisqu'elle est la première à sauter dans l'antre des audacieux lors de l'entraînement de ces derniers. Tris est l'une des seules à tenir tête au méchant leader des audacieux. Elle apprend et s'améliore rapidement montant ainsi par la même occasion dans le classement. Ce classement sert pamis les audacieux à virer les plus faibles et Tris était la plus faible au début. Tris apprend à comprendre ce qu'elle est et le risque que ça contient. Tris a encore un lien très fort avec sa famille malgré leur différentes factions.

J'aime beaucoup aussi sa relation avec Quatre, un autre leader. Lui, a terminé premier lors de son stage quand elle, a réussi à s'en sortir avec de l'entraînement. Quatre sait être dur mais compréhensif. Il comprend vite la différence de Tris et lui donne de bons conseils. Il comprend son potentiel. En lui, j'aime sa souplesse envers les stagiaires. On comprend aussi qu'il est plus fort que l'autre leader qui est plus prétentieux qu'audacieux. Sa façon d'apprendre les choses aux nouveaux arrivants est assez dure, il va jusqu'à jeter une élève dans le vide pour qu'elle comprenne que les audacieux n'abandonnent jamais.

L'intrigue en elle-même m'a bien plu, avec l'idée des cinq factions différentes dont une se croyant plus forte que les autres. Et ayant une grande peur des divergents, les érudits les traquent dont Tris car ils les voient comme une menace car ils pensent de façon différente. Par exemple, les divergents brisent la glace quand les audacieux trouvent un autre moyen de s'en sortir. Tris ne doit alors révéler son secret à personne. Heureusement, Quatre l'a compris et est capable de l'aider. Les histoires plus sentimentales intégrées mettent du piquant.

Concernant les jeux d'acteurs, ils sont très bons. Shailene est bonne dans ce genre de film, l'action lui va bien. Quant à Kate Winslet, le rôle de la méchante, sévère et froide lui va vraiment bien. Je ne verrai pas une autre actrice dans ce rôle. Elle est sans état d'âme et face à elle, nous avons la jeune Tris bravant tous les dangers. Un duo de choc. En plus, Tris va bien avec Tho je trouve.

Pour finir, la bande-son est bonne. Rien d'exceptionnel cependant, elle ne fait pas tâche. Les images en elle-même sont jolies, la qualité des effets spéciaux est bonne. C'est cool de voir ce qu'on peut faire avec les nouvelles technologies de nos jours. Je n'ai toujours pas lu les livres mais le film m'y pousse grandement.

                                                  Ludivine




mardi 22 septembre 2015


Auteur : EL James
Edition : Le livre de poche
Parution : 2014
Pages : 672
ISBN : 978-2-253-17650-3

Quatrième de couverture :

Anastasia Steele, étudiante en littérature, a accepté la proposition de son amie journaliste de prendre sa place pour interviewer Christian Grey, un jeune et richissime chef d'entreprise de Seattle. Dès le premier regard, elle est à la fois séduite et intimidée. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l'oublier, jusqu'à ce qu'il débarque dans le magasin où elle travaille à mi-temps et lui propose un rendez-vous. Ana est follement attirée par cet homme. Lorsqu'ils entament une liaison  passionnée, elle découvre son pouvoir érotique, mais aussi la part obscure qu'il tient à dissimuler..

                                    Avis personnel :

J'ai commencé la trilogie Fifty Shades lors de mon challenge FRRAT cet été. J'avais beaucoup  d'appréhension. D'un côté, il y avait de très bons avis et d'un autre, de très mauvais dû au rapport dominant/soumise présent dans le livre. Peut-être que plus d'un parmi vous s'est laissé berné par ces avis et n'a pas cherché plus loin. Et peut-être que plus d'une, parmi mes lectrices n'ont pas tentés l'expérience dû à leur féminisme. Je faisais partie de ces femmes qui ne voulaient pas le lire pour ça...

Puis, je me suis lancée dans l'aventure, ma curiosité piquée à vif. Et je suis sûre que vous avez hâte de savoir ce que j'en ai pensé alors je vais vous le dire. J'ai littéralement adoré ma lecture, j'ai dévoré ce livre en un peu plus d'un jour. Oui, mon côté féministe s'est réveillé plusieurs fois notamment lors des "punitions" et lors de la lecture du contrat. Mais soyons honnête, c'est bien vite oublié. Ana aime ce que Christian lui fait dans la "Chambre rouge de la douleur".

J'ai beaucoup aimé ma lecture en grande partie parce que les personnages sont bons et bien travaillés. Christian est dur, froid et indépendant. Sûr de lui. Pourtant, on comprend vite que ce n'est qu'une façade. Il fait ce qu'il fait à cause d'un passé trop difficile. Un des grands mystères qui plane encore une fois le livre fermé. Ensuite, nous avons notre petite Ana, la petite vierge épurée qui a tout d'une soumise physiquement parlant. Parce que contrairement à ce que l'on croit comme je le croyais avant ma lecture, Ana n'est pas une soumise. Elle est juste une jeune femme qui tient énormément à un homme qui a de drôles de goût en matière de sexe. Elle est très lucide et au fur et à mesure qu'elle voit jusqu'où ça peut aller, elle comprend qu'à ce niveau, ils sont incompatibles. Le seul bémol avec Ana, c'est sa manie de toujours s'excuser quand Christian s'énerve alors que c'est lui qui est en tord. Mon petit coup de coeur cependant chez ce personnage, c'est l'humour que l'on trouve avec sa conscience stricte, sévère et à lunettes et sa déesse intérieure qui se promène en petite culotte, aguicheuse et disant oui à tout Christian. Christian n'est qu'un sadomasochiste  qui ne veut pas lui avouer ses sentiments. Il ne se les avoue pas non plus.

Comme autre personnage qui m'a beaucoup plu, c'est Kate, la coloc et meilleure amie d'Ana. Elle est indépendante et très sûre d'elle. L'égal de Christian un peu. Elle est la seule capable de castrer Christian s'il faisait le moindre tord à Ana. Pourtant, on voit son côté guimauve lorsqu'elle craque totalement pour Eliott, le frère de Christian.

J'ai cru comprendre que certaines personnes ne savent pas que cette trilogie est une fan fiction tirée de Twilight. Si on a été très fan de la saga, alors ça se devine très facilement. Regardez-moi, j'ai commencé ma lecture sans le savoir et puis, au bout d'un moment j'ai fais des recherches et mes doutes se sont avérés vrais. Je vais donc vous révéler lesquels choses m'ont mises sur la piste. Tour d'abord, Christian veut toujours savoir ce qu'Ana pense comme Edward avec Bella qui rappelons le est la seule personne en qui il ne peut lire. Il y a aussi le fait qu'Ana soit une fille simple avec deux pieds gauche et qui est mal à l'aise dans son corps. Christian, lui est riche, mystérieux et infiniment beau. On peut ensuite voir le lien avec la ville de Seattle grise et froide où il pleut comme Forks et Savannah, là où vit sa mère comme la Floride pour la mère de Bella. D'ailleurs, les deux vont voir leur mère et ont eu plusieurs beaux-pères ainsi que le petit ami avec elles. Il y aussi la scène de l'hélico, quand il la sangle de partout. Dans Twilight, c'est dans la voiture avant le base-ball. On peut voir aussi le repas avec la serveuse folle de lui et lui qui l'ignore totalement. Puis, il lui offre une voiture car elle se trimbale dans une vieille bagnole qu'un ami lui a retapé. Allez, pour finir, je vous laisse deviner qui peut bien jouer le rôle de Jacob dans ce livre ?!

Vous l'aurez compris, cette lecture est un coup de coeur pour moi.

Ludivine

                                                    YouTube | Twitter | Bloglovin' | Skyrock | Google | Livraddict l Instagram l Partylite

Follow Me @ludivine_cutie