lundi 27 juillet 2015

Auteur : Sarah Pinborough
Edition : Milady
Parution : 2014
Pages : 22
ISBN : 978-2-811-211-622
Prix : 12,90€

Quatrième de couverture :


Blanche-Neige, le conte de fées revisité : cruel, savoureux, et tout en séduction. Rappelez-vous l'innocente et belle princesse, la méchante reine impardonnable, le valeureux prince, la pomme empoisonnée et le baiser d'amour sincère...

... et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Blanche-Neige, telle qu'elle n'a jamais été révélée...

Avis personnel :

Une petite lecture qui me tendait de l'œil depuis un moment. Je crois bien que ces livres ont fait le tour de la blogosphère en un temps record. Seulement, j'avais beau en entendre énormément parler, je ne savais pas exactement de quoi il en retournait. C'est donc avec grand plaisir que j'ai commencé à engloutir à vitesse grand V ce petit bouquin à la couverture d'un rouge bien voyant. Jolie couverture en passant. Rigide, brillante aux détails rarement vu dans les éditions françaises. C'est vrai, j'ai quasiment aucun livre aux couvertures rigides dans ma bibliothèque quand dans les bibliothèques anglaises, il n'y a que ça..

Ce livre conte l'histoire de Blanche-Neige revisité. Une réécriture donc. Oui, il y a toujours la méchante reine, oui, Blanche-Neige est la petite gentille. Mais c'est une petite gentille pas vraiment innocente en fait. Elle boit, elle s'amuse et est proche du peuple, le bas-peuple hein, pas les autres. On rencontre encore les sept nains. Des nains aimants et surtout vraiment rigolo ! Vous pouvez être sûr qu'il n'y a pas de prise de tête avec eux. Les personnages sont bien définis mais pas suffisamment pour que je m'y attache. Entre la reine méchante et Blanche-Neige faussement naïve, on a pas trop de personnages à qui s'attacher.

Concernant l'histoire en elle-même, j'ai plutôt bien aimé. Les événements s'enchaînent et surtout, nous avons une vraie intrigue autour du conte de Blanche-Neige et les sept-nains même si les sept nains au final, sont pas souvent présent tout les sept. Pour ce qui est de la lecture en elle-même, je dirai qu'elle était rapide et courte. Ce livre est un bon passe-temps de petite durée. Il y a eu quelques passages drôles, je pense notamment à la fête d'anniversaire de la reine, mais pas suffisamment encore une fois pour me faire entièrement apprécier ma lecture.

L'intrigue ne m'a pas marqué au final. Vous savez, l'avantage de faire sa chronique un mois après sa lecture, c'est qu'on sait facilement si le livre a été bon et nous a marqué. En l’occurrence, je peux vous dire que ma lecture ne fût pas si bonne que ça puisque je ne me souvenais même plus du dénouement de l'histoire qui m'avait pourtant vraiment surprise lors de ma lecture. Pour beaucoup, cette fin était une bonne surprise. Pour moi, c'était une déception. Déception, parce que je ne m'y attendais pas ? Oui et non. Parce que en plus de ne pas m'y attendre, je me dis qu'il n'y a pas de retour en arrière possible et que la fin n'a pas tellement grand chose à voir avec le reste du livre à mon avis.

Les réécritures ça passe ou ça casse. Avec moi, c'est pas passé. Même si la fin nous laisse bouche bée et que personne ne s'y attend, je dirai que c'est une bonne lecture, simple. Mais ce n'est pas le coup de foudre de l'année. Je vous conseil tout de même de le lire pour faire votre propre opinion. En espérant que pour vous ça passe !

Ludivine

YouTube | Twitter | Bloglovin' | Skyrock | Google | Livraddict l Instagram l Partylite

samedi 25 juillet 2015

Auteur : Kami Garcia - Margaret Stohl
Edition : Hachette
Parution : 2010
Pages : 635
ISBN : 978-2-01-201822-8
Prix : 18€

Quatrième de couverture :

J’ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d’une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os dans au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j’avais su qu’en même temps que cette fille, dont j’allais tomber éperdument amoureux, surgirait aussi une malédiction... Nous étions menacés. Et cette fois, j’allais devoir la sauver... 

Avis personnel :

Une relecture plutôt bonne je dois l'avouer. Je suis confuse. Sur Livraddict, les notes divergent. Je vois des 20 et puis, je vois des 8. Et je me demande, si finalement, mon avis vaut les 20 ou plutôt les 8... Je fais cette chronique tardivement. En effet, j'ai lu ce tome un en début juillet et je me retrouve à le chroniquer le 25 juillet au soir (22:35). J'écoute Victor Niglio - Lost parce que plus le temps passe et plus je me rends compte que je suis incapable de faire une chronique en regardant des vidéos ou en étant dans le silence complet. Alors, je fais les deux sans vraiment les faire...

J'avoue que 16 Lunes m'a bien plu. L'histoire est aguicheuse et en plus, les personnages sont assez bons. Les auteurs ont su leur donner vie tels que je les aime. C'est l'histoire de notre pauvre Ethan (hé! c'est le nom de mon chat!) coincé dans sa petite ville au fin fond des Etats-Unis, il grandit avec la guerre de Sécession et les années passent et sont toutes les mêmes. Il voit chaque jour les mêmes visages, les mêmes histoires et les mêmes problèmes. Jusqu'au jour où Lena arrive dans sa vie. Lena c'est comme une bouffée d'air frais dans cet endroit reclus de tout et de tous. Le problème c'est que c'est la fille de son cauchemar. Les mêmes yeux, la même couleur de cheveux. Oui, oui, c'est celle qui est dans le rêve d'Ethan chaque nuit qui passe et ceux, depuis des mois. Malheureusement, le patelin qu'est Gatlin n'aime pas vraiment la nouveauté et la différence. La bouffée d'air frais se transforme alors en cauchemar, et pour Ethan, et pour Lena.

16 Lunes c'est de bons personnages donc, avec une bonne histoire. Nos deux personnages principaux Ethan et Lena comme vous l'aurez compris - vont à la recherche du passé et du pourquoi et du comment. Ethan se pose des questions sur sa mère et son travail quand Lena tente d'assimiler et de moins appréhender la seizième lune qui arrive à grand pas. Bien plus vite que ce qu'elle aimerait. Quelqu'un lui veut du mal mais elle ne sait pas qui (mystère et boule de gomme : expression non utilisé depuis 1896!).

J'ai adoré ce côté mystérieux. On ne peut pas deviner qui lui veut du mal et on cherche en même temps qu'Ethan et Lena les réponses. On veut savoir. On devient addictif et on ne quitte plus notre lecture. Les lignes sont fluides et malgré le petit pavé, on vient à bout de ce livre en deux temps trois mouvements! Je penche donc mon avis plus près du 20 que du 8 car pour moi, le livre malgré quelques défauts que je vous laisse découvrir au grès de votre lecture, est un livre frais et bien crée. Il y a de l'originalité dans cette histoire et beaucoup de mystère.. J'attends donc de lire le second tome avec impatience.


Ludivine
YouTube | Twitter | Bloglovin' | Skyrock | Google | Livraddict l Instagram l Partylite

mercredi 15 juillet 2015

Salut la compagnie ! Je me rends compte que depuis le peu de temps que j'ai instagram, je ne cesse de poster et d'être sur ce réseau social. Je ne m'attendais pas à m'y rendre autant avant de m'y inscrire. Je ne pensais pas que regarder les photos des autres m'intéresserait tant. Instagram, c'est quoi ? Vous y retrouverez essentiellement des photos magnifiques et des vidéos en tout genre.

Je vous laisse donc mon instagram en espérant vous y retrouver très vite ! Venez par ici :)Si vous n'êtes pas sur Instagram, n'attendez plus !

Ludivine

lundi 6 juillet 2015

Auteur : L.J. Smith
Edition : Hachette
Parution : 2011
Pages : 237
ISBN : 978-2-01-202277-5
Prix : 15€

Quatrième de couverture :

Stefan et Damon Salvatore fuient Mystic Falls, prise d'assaut par des chasseurs de vampires. Ils se réfugient à La Nouvelle-Orléans, où Stefan use avec délectation de ses pouvoirs. Damon, lui, reste inconsolable et pleure la magnifique et cruelle Katherine. Bientôt de nouvelles tentations mettent les deux frères à l'épreuve. Stefan s'éprend d'une humaine, Damon est capturé par un collectionneur de bêtes de foire, sadique et sans pitié. 
Le devoir commande à Stefan de sauver son frère, mais est-il prêt à renoncer à son nouvel amour pour cela ?

Avis personnel :

Aujourd'hui, je vous fais la chronique du tome 2 du Journal de Stefan, avant de me lire, je vous laisse le lien de mon avis sur le tome 1 ici si vous ne l'avez pas lus. Ce livre est donc dérivé de la série télévisée 'Vampire Diaries' et pas du tout de la saga littéraire du même nom. Alors, non, ça n'a rien à voir avec ces derniers mais oui, ça a tout à voir avec la série télévisée.Nous retrouvons le passé des deux frères, c'est un peu comme des flashbacks de la série version livres !

Concernant l'intrigue. Je l'aime beaucoup. En effet, nous changeons de lieu et nos personnages aussi changent. Tout du long, nous avons deux frères déchirés mais qui s'aiment tout de même. L'un dénigre totalement l'autre : Damon bien sur ! Stefan, lui s'accroche avec beaucoup de force et tentera de tout faire pour que son frère accepte sa nouvelle condition de vampire. De plus, ce pauvre Damon se fait attraper par le patron d'un cirque qui va se servir de lui pour gagner beaucoup d'argent durant le spectacle. Il aura droit à des combats contre des fauves sans avoir pu se nourrir au préalable et en ayant eu de la verveine autour de lui dans sa cage durant toute sa convalescence. Stefan va donc tout faire pour sauver son grand frère.

Concernant les personnages, j'ai adoré le personnage de Damon et de Lexi. Je n'ai pu profiter de Damon qu'à la fin du roman, cependant il s'est révélé vraiment cruel envers son frère, c'était le Damon du début de la série télévisée, vengeur, mauvais et absolument dans le déni. Quant à Lexi, j'ai aimé sa sagesse, peut-être dû à son âge. En plus, j'ai aimé connaître enfin exactement la rencontre entre elle et Stefan, je ne l'imaginais pas comme ça mais je ne vois pas pourquoi je m'attendais à autre chose.

Pour ce qui est de Stefan, nous rencontrons son côté 'Stefan l'éventreur' comme il est surnommé dans la série télévisé. J'ai adoré ce côté de lui mais ça n'a pas duré malheureusement. Après, nous avons droit à un Stefan qui n'a qu'un but, séduire son humaine et sauver son frère. Même si ce dernier ne veut pas. Un personnage qui m'a donc moins marqué, et puis son humaine, pareil. Elle ne m'a pas du tout marqué elle. En plus, elle lui a foutu un couteau dans le dos (pas pour de vrai, hein!) et ça, ça ne se fait pas !

En bref, un bon livre. L'écriture est vraiment simple et fluide. Je conseillerai ce livre pour les fans de la série qui veulent en savoir plus sur le passé des personnages et à ceux qui ont besoin d'une lecture rapide sans prise de tête.

Ludivine

samedi 4 juillet 2015

Auteurs : George R.R. MARTIN - D. ABRAHAM - T. PATTERSON
Édition : Dargaud
Parution : 2013
Prix : 13.99€

Quatrième de couverture :

L'HIVER VIENT. Telle est l'austère devise de la Maison Stark, qui gouverne le fief le plus au nord du royaume des Sept Couronnes. Eddard Stark de Winterfell a juré allégeance au Roi Robert, dans la lointaine capitale de Port-Réal, et règne en son nom sur le Nord, où sa famille vit en paix : Catelyn, sa fière épouse ; ses fils, Robb, Brandon et Rickon ; ses filles, Sansa et Arya ; ainsi que son fils bâtard, Jon Snow. Bien plus au nord, au-delà du gigantesque Mur, vivent de cruels Sauvageons et bien pire encore - des choses peu naturelles, reléguées au rang de mythes durant les siècles d'été, mais qui se révéleront bien trop réelles et dangereuses au changement de saison.

De l'autre côté du Détroit, le prince Viserys rêve de reconquérir le trône de Westeros. Héritier de la Maison Targaryen, qui régnait autrefois sur l'ensemble des Sept Royaumes, il achète la loyauté d'une armée de barbares dothrakis avec la seule monnaie d'échange qu'il lui reste: sa sœur, la superbe et innocente Daenerys.

Avis personnel :

C'est avec beaucoup de retard que je vous présente aujourd'hui mon avis sur le volume III de Game of Thrones version BD. Bon, pour ne pas changer, les planches sont très fidèles à la saga. L'histoire relaté est la même que la saga ou la série télévisée alors c'est sur que je ne les conseil pas à quelqu'un qui n'est pas vraiment fan ! 

La lecture se commence avec Lady Stark qui rejoint son mari à la capitale et on quitte l'histoire avec ce dernier en mauvaise posture... Je suis clémente, je ne vous en dis pas plus ;).

Je dois avouer que j'ai bien aimé ce volume, c'est celui où l'on retrouve Arya et ses chats (moments dans la "grotte"). En plus, Ned est encore présent auprès de Robert et si vous me connaissez un peu, vous savez que j'adore ce personnage ! C'est un papa génial, présent pour ses filles et très compréhensif avec Arya notamment. Le papa idéal pour moi dans ce livre.

Mais bon, dans ce livre, il y a aussi un moment que je n'apprécie pas vraiment. Je pense surtout à la rencontre  avec la soeur de Catelyn Stark, Lisa. Cette soeur laisse son jeune fils gérer son territoire et j'avoue les détester tous les deux. Ils sont vraiment odieux tout les deux, il faut se le dire. Et notre pauvre Tyrion... A mon avis, c'est le gentil de la famille Lannister qui paye pour les méchants Lannister.

Concernant les planches en elle-même, j'aime toujours autant. Les dessins sont très fidèles, ce que j'apprécie. 

Je ne pense pas avoir plus de choses à vous dire à ce propos mais je vous conseil ces comics si vous êtes fan de la saga ou de la série. Si vous n'avez pas encore commencé la saga, lancez-vous ! Personnellement, je pense les relire prochainement !

Ludivine

Follow Me @ludivine_cutie