samedi 31 janvier 2015

Bonjour à tous ! Aujourd'hui, je vous présente mes favoris divers et variés de ce mois ! Du maquillage en passant par de l'utile, on voyagera un peu ! Certains sont des favoris depuis très longtemps, d'autres sont plus récents. 


Deux parfums : le premier est le Loverdose de Diesel et le second est Bonbon de Viktor et Rolf. Ils ont une odeur exquise et ce que je recherche dans un parfum. Je m'explique : je suis très difficile pour les parfums, il ne faut pas qu'il sente trop fort ou qu'au bout de deux heures je le sente encore sur moi. Avec ces deux là, en une heure ils se sont totalement imprégnés de moi, je ne les sens plus mais les autres le sentent encore.


Un rouge à lèvres provenant de chez Kiko, de la teinte rouge numéro 510, d'une couleur sublime, il reste longtemps sur mes lèvres, je ne lui en demande pas plus !

Un eyeliner liquide de chez Maybeline New York "Master Precise" : d'une bonne qualité, il n'est pas compliqué à mettre, sa texture est plutôt bonne et en dernier lieu, il tient la route !

Un démaquillant de chez Diadermine : il se dit très doux et c'est vrai, mon ancien me piquait les yeux et me séchait la peau, avec celui-ci je n'ai pas de soucis. De plus, quand je me lève le matin, je ne ressemble pas à un panda, ce qui arrive avec certains démaquillants malheureusement.

Rouge à lèvres Kiko

Un déodorant ! Celui-là me suit désormais depuis des années et je n'ai jamais eu de soucis. Il fait son boulot, tient longtemps et sent super bon la vanille. Je ne prends jamais de déodorant avec alcool, si vous aussi alors je vous le conseil.


Un lait velouté de chez Yves Rocher : depuis le temps que je l'ai, j'en ai encore pour longtemps. Je l'utilise essentiellement l'été sur mes jambes mais cet hiver pour ma peau très sèche après le rasage, je n'ai pas le choix. Votre peau est toute douce et sent super bon la noix de coco.


Une crème de jour au lait d'ânesse : en premier lieu, j'adore cette crème pour son odeur, puis pour sa pénétration assez rapide.


Mon huile merveilleuse : dois-je vraiment dire pourquoi je l'aime ? Pour son odeur, sa texture et 
l'effet qu'il donne à mes cheveux. Rendez sur mon article "Routine cheveux du moment" !


Mais qu'est-ce que c'est que ces deux choses ? Des boîtes messieurs-dames ! Et oui, c'est bien utile pour ranger pleins de petits trucs !


Dans la première, qui se trouve dans ma salle de bain, j'y mets à peu près tout.. Du maquillage, des bijoux, des crèmes etc.



Dans la seconde qui se trouve dans ma chambre, vous pouvez retrouver des miniatures à prendre lors de voyages !

Ludivine

mercredi 28 janvier 2015

Auteur : Gustave Flaubert
Edition : Pocket
Parution : 2008
Pages : 478
ISBN : 978-2-266-16376-7
Prix : 1.99€

Quatrième de couverture :

Depuis 150 ans, cette pauvre Emma Bovary souffre et pleure dans cent, mille villages et villes de France. Parce qu'elle ne sait pas vivre, ni aimer, elle rêve ses amours et sa vie. Et cependant elle est belle, sensuelle, audacieuse. Mais une imagination déréglée, l'exaltation romanesque, un époux médiocre et obtus, l'absurde goût du luxe et des amants méprisables vont l'entraîner dans la ruine et une mort affreuse.

Avis personnel :

Une relecture en raison d'examen. Un enthousiasme absent à l'idée de relire un livre qui, à la première lecture m'avait vraiment déplu. Pourtant, à ma grande surprise, je me suis beaucoup moins ennuyée que la première fois que je l'ai lu.

L'intrigue est bonne, on suit l'histoire d'Emma qui s'ennuie à mourir dans sa vie pleine de désillusion. Pauvre femme, elle ne se contente pas de ce qu'elle a, elle veut vivre comme le marquis, elle veut être riche et avoir un mari moins ennuyeux disons. Malgré quelques passages qui m'ont ennuyés, semblant long, globalement c'est une bonne lecture.

Les personnages sont en grandes parties la cause de mon ennuie, Charles est empoté, ne voit rien de ce qu'il se trame et travail dur pour ne même pas pouvoir profiter de son argent. Il se laisse totalement berné par sa femme, il est naïf, médiocre et incapable de quoi que se soit. Dés le début du livre, nous entrons dans ce personnage, on le voit totalement mal à l'aise, dans des vêtements dont il n'a pas l'habitude, il semble vouloir faire le bourgeois mais il paraît seulement bourgeois, ça ne va pas plus loin. De plus, il ne réussi pas à être médecin et est seulement "officier de santé". Bref, notre pauvre Charles Bovary n'a pas la vie facile.

Parlons de notre pauvre Emma, tant à plaindre dans sa misérable vie : un mari incapable, une situation financière précaire, une maison pas à son  goût et j'en passe. Elle souhaite une vie comme dans ses livres de jeunesse, elle ne se rend pas compte qu'elle pourrait avoir une vie parfaite si elle voulait. Mauvaise mère à mon sens, elle n'est pas capable de l'aimer correctement. C'est une femme qui m'a très, très ennuyée.. Je voulais la prendre par les épaules et la secouer, elle est de ces femmes belle, qui a tout mais ne s'en rend pas compte. Assez perturbant, je le conçois.

Sur tout les autres personnages, aucun n'a eu mon attention sauf Justin, notre pauvre Justin, il m'a fait de la peine, il mérite tellement mieux que tout ça. Homais, le pharmacien du village chez qui il vit, lui cri toujours dessus, l'insultant d’imbécile.. Ce dernier, M. Homais, m'a beaucoup énervé aussi, il est genre d'homme à vouloir tout diriger, à colporter toutes les nouveautés à tout le monde, à toujours se rendre chez le médecin pour tout, cet homme m'a beaucoup dérangé lors de ma lecture.

Généralement, un bon livre, mais un classique que je ne relirai pas de moi-même. Trop de choses m'ont déplu, même si ma lecture a été plus aisée que la première fois.

Ludivine


samedi 24 janvier 2015

Aujourd'hui, je vous parle cheveux ! Et oui, les cheveux longs c'est toujours galère à s'occuper mais j'ai trouvé depuis quelques mois les soins qui me font rêver et me laissent un cheveu doux, soyeux et sans nœuds (très important! Comprendra qui pourra).


Je suis une grande fan de la gamme Garnier, j'utilise souvent ces produits pour mes cheveux en fonction de mes besoins. Il y a quelques mois, je me suis faite une décoloration sur mes longueurs, la coiffeuse m'a donc conseillé de prendre des soins pour cheveux secs, et de surtout prendre une huile pour nourrir mes pointes. Ni une ni deux, dés que mon shampoing du moment s'est trouvé vide, je pars en acheter un qui me conviendrait donc. Et je vous assure, que c'est un réel coup de cœur que cette gamme !


Mon premier achat a été le shampoing : d'une texture tout à fait étonnante, qui m'a un peu fait bizarre au début, ce shampoing laisse un effet de douceur intense sur le cheveu. Même après le rinçage, vous croyez encore avoir le produit sur la tête, c'est très étonnant mais on s'y habitue. Je l'utilisais sans après-shampoing au départ, mais mes cheveux sont très sujets aux nœuds ce qui n'est, ni agréable pour nous, ni agréable pour le cheveu. C'était la catastrophe, je mettais des heures à démêler mes cheveux, je me faisais mal au point de ne plus me les brosser tant qu'ils étaient mouillés.

Je pars donc chercher un après-shampoing : de la même gamme que le shampoing, en quelques minutes/secondes, vous pouvez démêler vos cheveux avec vos doigts sans problèmes ! Une aubaine pour moi. Comme promis sur le produit, "la merveille opère", mes cheveux sont très brillants et doux au toucher et la facilité de démêlage est déconcertante !

Gros + pour ces produits : leur odeur ! J'adore, c'est à l'huile d'argan et de camélia.


Poursuivons avec l'huile merveilleuse de la même collection que le shampoing et l'après-shampoing : comme vous pouvez le constater je l'ai quasiment terminé, c'est une tuerie ! L'odeur est la même que le shampoing donc d'une divinité extra je trouve, la texture ressemble à celle du shampoing mais est très agréable. Une fois appliqué sur les longueurs, une fois sec, les cheveux se révèlent juste extrêmement doux et pas du tout secs. Je l'applique personnellement avant de me brosser les cheveux. Si j'ai un conseil à vous donner avec cette huile, ça serait de faire très attention au dosage, n'en mettez pas trop sinon en séchant vos cheveux deviennent pleins de produits tout collés, donc allez y mollo ! 

Si je n'utilise pas l'huile, je remplace par une crème de soin : à l'huile d'avocat et au beurre de karité, ce produit fait bien son job, il aide à démêler les cheveux et les rend plus soyeux et plus brillant. Mes cheveux avec cette crème ne deviennent pas secs et c'est le but ! Objectif atteint donc. Pareil que pour lui, il faut faire attention au dosage.
Petit bémol : l'odeur. Je ne suis pas très fan de l'avocat en temps normal.. Pourquoi l'avoir acheté ? Parce que je n'avais pas encore tester l'huile, pardi !


Mon dernier produit est le masque de la même gamme que la crème : en seulement quelques minutes mes cheveux sont d'une douceur impeccables, et je peux démêler mes cheveux avec les doigts sans aucune difficulté (l'après-shampoing aidant pour beaucoup surement). Ce masque vous laisse un cheveu très brillant, comme la crème la seule petite chose dérangeante pour moi est l'odeur. Mais ça, c'est totalement personnel.

Voilà, pour mes indispensables cheveux du moment ! 

Ludivine.

mardi 20 janvier 2015


Auteurs : George R.R. MARTIN - D. ABRAHAM - T. PATTERSON
Édition : Dargaud
Parution : 2013
Pages : 85
ISBN : 978-2205-07161-0
Prix : 13.99€

Quatrième de couverture :

L'HIVER VIENT. Telle est l'austère devise de la Maison Stark, qui gouverne le fief le plus au nord du royaume des Sept Couronnes. Eddard Stark de Winterfell a juré allégeance au Roi Robert, dans la lointaine capitale de Port-Réal, et règne en son nom sur le Nord, où sa famille vit en paix : Catelyn, sa fière épouse ; ses fils, Robb, Brandon et Rickon ; ses filles, Sansa et Arya ; ainsi que son fils bâtard, Jon Snow. Bien plus au nord, au-delà du gigantesque Mur, vivent de cruels Sauvageons et bien pire encore - des choses peu naturelles, reléguées au rang de mythes durant les siècles d'été, mais qui se révéleront bien trop réelles et dangereuses au changement de saison.

De l'autre côté du Détroit, le prince Viserys rêve de reconquérir le trône de Westeros. Héritier de la Maison Targaryen, qui régnait autrefois sur l'ensemble des Sept Royaumes, il achète la loyauté d'une armée de barbares dothrakis avec la seule monnaie d'échange qu'il lui reste: sa sœur, la superbe et innocente Daenerys.

Avis personnel :

Coup de cœur pour cette couverture ! J'aimais déjà beaucoup la première mais celle-ci, c'est wouaw ! Daenerys arrive en toute puissance dés la première de couverture. Les couleurs chaudes attirent le regard, le dragon autour d'elle est joliment dessiné. Ce qui laisse promettre des planches d'une beauté sublime... Et en effet, les planches sont vraiment belles.

Les planches suivent très fidèlement les livres de l'auteur, c'est vraiment un pur bonheur. Nous retrouvons nos personnages, chacun avec son histoire. La scène que j'ai le moins apprécié se trouve dans ce volume (Lady), de plus des scènes magnifiques sont présentes, la neige, les paysages avec les dothrakis.. Je suis une grande fan de Daenerys, ce petit bout de femme à une force en elle qui attire, je peux comprendre qu'elle répugne a réellement punir son frère mais qu'il est lourd... Autres personnages que j'affectionne : Snow et Arya. Cette dernière nous promet un avenir de rebelle, j'aime sa conviction, sa différenciation fait sa force. Snow a une douceur que j'aime beaucoup, il est le personnage gentil mais pas trop, qui pourrait plaire à toutes les filles mais qui choisit de prendre le noir malheureusement.

Une fidélité à l'original présente, une beauté pour les yeux, une lecture sympa et courte. Si vous voulez voir ma chronique sur le premier volume, c'est ici.


Ludivine
Ethan
   Mes chats c'est ma vie, le bonheur qu'ils peuvent nous procurer au quotidien est juste magnifique. Ils sont câlins, aimant et totalement fous. C'est pour ça que je les aime. Ils grandissent et deviennent pachas, les bêtises sont moins présentes mais toujours aussi divertissantes. Les souris n'ont qu'à bien se tenir, ils sont très, très bons chasseurs ! Mimi et moi avons surement vécu les plus beaux moments que je puisse imaginer, il est parti au mois de juin dernier suite à un cancer de la gorge. Noireault est surement le chat le plus câlin du monde, il ne demande que ça. Il est aux extases dés qu'on lui caresse le bidon ! Ethan, le petit bébé de la maison, il fêtera ses un an en février. Pas plus câlin que ça, il est très joueur et aime à embêter son monde. Les bêtises sont sa vie !
Mimi & Ethan
Noireault & Mimi
   Oui, les chats sont des "bêtes à chagrin" mais ce n'est rien à côté de tout le bonheur qu'ils nous donnent et qu'on peut leur donner en retour. 

Follow Me @ludivine_cutie